Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024

J4 JEUX OLYMPIQUES : CLARISSE AGBEGNENOU EST CHAMPIONNE OLYMPIQUE !

J4 JEUX OLYMPIQUES : CLARISSE AGBEGNENOU EST CHAMPIONNE OLYMPIQUE !
Catégorie : JEUX OLYMPIQUES
le 27/07/2021

La Marseillaise a retenti aujourd'hui au Nippon Budokan grâce au sacre de Clarisse AGBEGNENOU (-63kg) qui a ajouté le titre qui lui manquait à son immense palmarès. En quatre jours de compétition, le compteur des médailles du judo français affiche une médaille d'or, deux d'argent et une de bronze.

 
Dès son entrée en lice, la n°1 mondiale ipponise Sandrine BILLIET (CPV) en 20 secondes. Clarisse remporte ses deux combats suivants, face à Juul FRANSSEN (NED) et Catherine BEAUCHEMIN-PINARD (CAN), d'un waza ari. En finale, notre quintuple championne du monde retrouve, comme en 2016 aux Jeux Olympiques de Rio, sa rivale Tina TRSTENJAK (SLO). Cette fois-ci, notre Française prend sa revanche en s'imposant au golden score et décroche la médaille qui manquait à son immense palmarès.

 

 

La réaction de Clarisse Agbegnenou :

"Faire une finale comme une revanche d'il y a 5 ans, je n'aurais pas pu imaginer mieux. Je pourrais dire que j'ai gagné de la meilleure des façons".

 

 
© Paco LOZANO / L'Esprit du Judo
 
 
 
 
 
© Paco LOZANO / L'Esprit du Judo
 
 
 
 
 

Les mots de Larbi Benboudaoud, directeur de la Haute Performance :

"Clarisse AGBEGNENOU, extraordinaire : "Veni Vidi Vici". Elle était très attendue. Avec le staff, on a été vigilant à ce qu'elle ne se fasse pas manger par l'environnement et la pression. Le contexte Covid peut-être a fait qu'il y avait beaucoup moins de pression extérieure.  

On l'attendait, elle était en plus porte-drapeau. J'avais peur que ça lui pèse mais ça n'a pas été le cas. Elle était sereine. Elle avait tout gagné sauf ça. La boucle est bouclée. Je suis très fier de ce qu'elle a accompli jusqu'à présent. Malgré cette dernière année qui a été très compliquée avec cette crise sanitaire. Il a fallu adapter certaines choses mais on y est arrivé quand même. Bravo à elle et à tous ceux qui l'ont accompagnée. J'espère que cette première Marseillaise va en appeler d'autres !"

 

Rendez-vous demain pour suivre la compétition de Margaux Pinot (-70kg) et d'Axel Clerget (-90kg).