Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

Paris Grand Slam - JOUR 2 : MADELEINE ET ROMANE EN OR

Paris Grand Slam - JOUR 2 : MADELEINE ET ROMANE EN OR
Catégorie : EQUIPE DE FRANCE
le 10/02/2020

L'AccorHotels Arena a retiré ses habits de judo tard dans la nuit hier soir, clôturant ainsi le 46e Paris Judo Grand Slam. Et cette édition du tournoi parisien pourra être remémorée de bien des façons tant il s'est passé de choses, notamment en ce dimanche : un spectacle incroyable sur tous les tapis, une ambiance incandescente pendant plus de 10h de compétition, le retour d'un champion unique sur ses terres 7 ans après sa dernière compétition internationale en France, une finale 100% française entre deux grandes copines, une nouvelle vainqueure au Paris Grand Slam, et bien d'autres encore... 

Reconnu dans le monde pour son ambiance fantastique et le spectacle proposé, le Paris Judo Grand Slam a une nouvelle fois confirmé sa réputation ce week-end et notamment ce dimanche où les meilleurs judokas du monde combattaient devant salle comble dès 10h du matin ! Et c'est dans une ambiance indescriptible que Romane Dicko s'est offert son premier titre à Paris, devenant ainsi la 68e vainqueure dans l'histoire Paris Judo Grand Slam (Hommes et Femmes confondus). 

Déjà titrée à Tel-Aviv il y a quelques semaines, Romane enchaîne et de quelle manière ! Avec son habituelle sérénité, la Française a tout simplement connu une journée impeccable en remportant ses 6 combats disputés par ippon, malgré des adversaires de renom. Larisa Ceric (BOS, n°6 mondiale), Beatriz Souza (BRE, n°7 mondiale) ou encore Marina Slutskaya (BLR), 8e au classement mondial et impuissante face au superbe mouvement de la Française, peuvent confirmer que Romane est bien de retour ! Pour la championne d'Europe 2018, cette victoire est une juste récompense pour tout le travail et les heures d'entraînement accumulés pour revenir au plus haut-niveau après une année et demie éloignée des tatamis à cause des blessures. À tout juste 20 ans, Romane est déjà championne d'Europe et vainqueure du Paris Grand Slam. Quelle sera la prochaine étape ? On a hâte de le découvrir ! 

Avant la victoire finale de Romane, le public surchauffé de l'AccorHotels Arena avait eu la chance d'assister à une finale franco-française dans la catégorie des - 78 kg puisque Madeleine Malonga et Fanny-Estelle Posvite, grandes copines sur et en dehors des tatamis, s'affrontaient pour décider qui monterait sur la plus haute marche du podium. Pour en arriver jusque-là, les deux Françaises avaient démontré un judo de grande qualité : pour Madeleine, un total passé sur le tapis de 1'14, pour Fanny-Estelle un récital de clés de bras ! La finale est fermée, les deux adversaires se connaissent par coeur et ont du mal à passer à l'offensive. C'est finalement au jeu des pénalités que Madeleine l'emportait et s'assurait un deuxième titre consécutif à Paris. 

A l'issue des phases éliminatoires, Madeleine, Romane et Fanny-Estelle finalistes, trois médailles étaient déjà assurées pour la Team France, mais certaines restaient encore à aller chercher et c'est Axel Clerget qui, en grand champion, s'est offert le 4e podium de sa carrière au Paris Judo Grand Slam ! Le Français, pourtant diminué par une blessure contractée quelques jours avant la compétition, a puisé dans ses ressources et s'est offert le luxe de battre des adversaires de renom dont le champion du monde en titre Noël Van T End lors du combat pour la place de 3. Cette médaille glanée malgré des ressources physiques limitées est une revanche sur le destin pour Axel qui s'était gravement blessé ici-même à l'AccorHotels Arena l'année dernière, une blessure qui l'avait longtemps éloigné des tatamis. Médaillé aux championnats du monde à Tokyo, il confirme, s'il le fallait encore, sa place parmi les têtes d'affiche dans sa catégorie de poids. 

Plus tôt dans la journée, aux environs de 9h30, le moment tant espéré par les fans de judo français est arrivé. Attendu depuis 7 ans sur les tatamis parisiens, Teddy Riner faisait son entrée dans une AccorHotels Arena rugissante de plaisir. Le Français remportait son premier combat difficilement, avant d'offrir sa véritable première explosion de joie au public sur un ippon bien amené lors du second tour. Mais, venu sur le Paris Grand Slam pour lancer sa préparation vers les Jeux Olympiques de Tokyo, le décuple champion du monde a vu son incroyable série de victoires s'arrêter à 154 après son revers dans le golden score face au Japonais Kokoro Kageura. Il n'y aura pas de médaille cette fois ! Mais, à chaque série qui se termine une autre commence. Pour que la prochaine puisse l'emmener vers son 3e sacre Olympique en juillet prochain, le judoka le plus titré de l'histoire va reprendre le chemin de l'entraînement pour continuer sa préparation.

Parmi les autres résultats, Marie-Ève Gahié (-70kg) et Audrey Tcheuméo (-78kg) terminent à la 5e place. Battues en demi-finales, elles ne sont pas parvenues à aller chercher la médaille dans l'ultime combat et se contentent donc des places d'honneur.

Quelques photos :