Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

Jeux Olympiques Rio 2016 : Jour 4 - Résultats

Jeux Olympiques Rio 2016 : Jour 4 - Résultats
Catégorie : ÉQUIPE DE FRANCE
le 09/08/2016

 

 

Clarisse Agbegnenou offre la première médaille olympique au judo français qui débloque enfin le compteur des médailles. Un soulagement pour le clan des Bleus après trois jours à vide. 

La médaille du mérite pour Clarisse Agbegnenou.

Dès son entrée dans l'arène, elle affichait une attitude de guerrière. Pas question pour elle de subir le même sort que ses compatriotes. Elle est venue pour l'or olympique, elle repart avec une belle médaille d'argent.

De l'argent méritée en vue d'une journée explosive. La sociétaire du JC Escales Argenteuil, bien déterminée, s'est montrée très convainquante dès son premier tour. Opposée à la Turque Busra Katipoglu, notre championne du monde 2014 s'est lancée dans la compétition en battant son adversaire d'une liaison debout/sol, marqué yuko sur taï-otoshi pour enchaîner en immobilisation. Toujours aussi concentrée, Clarisse a affronté la Néerlandaise Anicka Van Emden pour monter tout en puissance et balancer son ura-nage à la Gnougnou et faire vibrer tous les supporters français. Qualifiée pour les demi-finale face à la Japonaise Miku Tashiro (médaillée mondiale), on y croit réellement à une finale. Avec 5 rencontres et 5 victoires pour la Française, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Mais nous sommes en plein Jeux Olympiques et tout peut arriver !

Mais Clarisse nous rassure ! Elle l'a dit, elle a fait. La Française a misé sur son physique pour dominer sa rivale nippone et c'est d'un shido qu'elle s'est ouvert les portes de la finale. Plus qu'à un combat de l'or olympique !
Mais face à Clarisse, sa redoutable adversaire, la Solvène Tina Trstenjak (championne du monde en titre). Elle a une revanche à prendre (nldr Championnats du Monde Astana 2015) . Le regard figé, elle se sent prête. Tellement prête qu'elle part en trombe sur cet ultime combat. Son effervescence jouera en faveur de la Slovène qui piègera la Française au sol. Une déception pour Clarisse, venue chercher l'or à Rio. Mais on retiendra sa belle performance tout au long de cette journée qui lui a permis de monter sur la deuxième marche du podium olympique.

 

Loïc Pietri, des larmes et de la désillusion.

La gloire, il l'avait vécue à Rio en 2013 en s'asseyant sur le trône mondial. Il conforte son leadership en décrochant l'argent aux Championnats du monde à Astana en 2015.  Connu pour son judo atypique, un judo à risque mais qui envoie valser ses adversaires, tout était réuni pour espérer la médaille. Mais le tricolore des -81 kg n'était pas, semble-t'il, dans son meilleur jour manquant littéralement ce rendez-vous incontournable. 

Une demi-finale mondiale gagnée par le Canadien en 2014, une demi-finale revancharde en 2015 pour Loïc qui lui donnait certainement l'ascendant psychologique face à Antoine Valois-Fortier (médaillé olympique à Londres en 2012) dans ce premier tour olympique. Mais le sort en a décidé autrement ! Malgré toutes ses tentatives sur ses seoi inversés pas vraiment concluantes, Loïc s'est fait sanctionner d'un shido avant d'être déstabilisé sur un taï-otoshi du Canadien qui mène d'un yuko. Asphyxié par la stratégie de son adversaire, le Niçois n'est pas parvenu à remonter au score qui le renvoie directement aux vestiaires.

 

Les résultats complets

Retour en images de cette quatrième journée dans la galerie photos des Jeux Olympiques.

 

Dès demain retrouvez Gévrise Emane (- 70kg) et Alexandre Iddir (- 90kg).