Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

Jeux Olympiques Rio 2016 : Jour 2 - Résultats

Jeux Olympiques Rio 2016 : Jour 2 - Résultats
Catégorie : ACTUALITE FEDERALE
le 07/08/2016

Nos deux Français du jour, Priscilla GNETO (-52kg) et Kilian LE BLOUCH (-66kg), n'ont malheureusement pas passé le stade des éliminatoires ce matin à Rio. 

 

Priscilla GNETO (-52kg) 

Opposée à la Suissesse Evelyne TSCHOPP qu'elle a déjà battue en 2015 lors du Grand Slam de Tokyo, Priscilla GNETO monte sur le tatami avec une attitude déterminée. 

Notre médaillée de bronze olympique l'a annoncé, elle ne vient pas aux JO pour faire de la figuration. Le combat débute et Priscilla attaque tout de suite. La Suissesse subit et se fait même sanctionner d'un shido pour son attitude jugée trop défensive. Tout semble bien parti pour "Prissou" mais à 1 minute 28 au tableau d'affichage tout bascule : l'arbitre annonce hansoku make pour saisie de jambe de Priscilla sur la Suissesse. 

Abasourdie par la décision de l'arbitre, Priscilla reste de longues secondes sur le tapis, s'écroulant même dessus. Elle sort ensuite sous les applaudissements nourris des spectateurs, et s'effondre dans les bras de sa coach Cathy FLEURY. Triste fin de compétition pour notre vice-championne d'Europe. 

Très émue en zone mixte avec les journalistes Priscilla déclare : "Je suis triste d'avoir perdu, et encore plus triste d'avoir perdu sans comprendre pourquoi" 

 

 

Kilian LE BLOUCH (-66kg)

Kilian LE BLOUCH le sait, son premier combat ne sera pas un parcours de santé puisqu'il doit rencontrer Colin OATES (GBR), vice-champion d'Europe 2016.   

Les deux adversaires se jaugent mais ne parviennent pas à trouver de solution. 2 shido partout et le gong retentit ; tout va se jouer au golden score. Kilian donne tout et met la pression sur son adversaire, qui, acculé, est sanctionné d'un shido synonyme de victoire pour le sociétaire de FLAM 91. 

Les 8e de finale s'annoncent rudes pour notre sélectionné car c'est le champion du monde et n°1 mondial Baul AN (KOR) qui sera son adversaire. Le Coréen domine Kilian d'un waza-ari sur soe nage puis de ippon sur sode.  

 Kilian reste tout de même positif :"Je savais que ça allait être un match difficile mais je savais aussi qu'il pouvait tourner en ma faveur[..] Je ne vais pas m'apitoyer sur mon sort et je vais continuer à travailler et à avancer" 

 

Les résultats complets

Toutes les photos de la compétition

 

 

 

Leurs portraits