Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024

J4 CHAMPIONNATS DU MONDE JUNIORS : CORALIE HAYME CHAMPIONNE DU MONDE, LÉA FONTAINE EN BRONZE

J4 CHAMPIONNATS DU MONDE JUNIORS : CORALIE HAYME CHAMPIONNE DU MONDE, LÉA FONTAINE EN BRONZE
Catégorie : ÉQUIPE DE FRANCE JUNIORS
le 09/10/2021

DERNIER JOUR DES COMPÉTITIONS INDIVIDUELLES À OLBIA. CORALIE HAYME (+78KG) EST SACRÉE CHAMPIONNE DU MONDE. LÉA FONTAINE MÉDAILLÉE DE BRONZE.

Entre Léa FONTAINE championne d'Europe juniors en titre et Coralie HAYME vice-championne d'Europe juniors, les lourdes Françaises étaient attendues en Italie. La première s'est facilement qualifiée en quart de finale après sa victoire par ippon face à Nicki NORCIC (SLO). Malheureusement, en quart, moins entreprenante face à Hilal OZTURK (TUR) elle se voit sanctionner de trois shidos pour non-combativité synonyme d'hansoku make. Remontée, Léa s'est ensuite facilement imposée pour décrocher le bronze. Une victoire par ippon d'abord face à l'Ukrainienne Ruslana BULAVINA puis en moins d'une minute dans le combat pour la place de 3 face à Elizabeth PFLUGBEIL (ALL).

De son côté, Coralie HAYME finaliste déchue des derniers championnats d'Europe juniors face à sa compatriote Française a aujourd'hui réussi à trouver les solutions pour aller décrocher le titre. Deux premières victoires par waza-ari-awasete-ippon lui ont permis de rejoindre les demi-finales où elle a retrouvé Hilal OZTURK, tombeuse de Léa. Et c'est également par deux waza-ari que Coralie trouvera la faille. En finale, face à Marit KAMPS (NED), notre Française a pris les initiatives face à une adversaire qui concèdera un shido dès la première minute, puis un second à 50 secondes du terme du combat. Coralie a alors pris le temps avant de marquer waza-ari (à 10 secondes du Golden Score).

CORALIE HAYME (+78KG), CHAMPIONNE DU MONDE

REVIVEZ SA FINALE :

 

LÉA FONTAINE (+78KG), MÉDAILLÉE DE BRONZE

REVIVEZ SON COMBAT POUR LA PLACE DE 3 :

Concernant les autres Français engagés, Liz NGELEBEYA (-78kg) s'est hissée jsuqu'en combat pour la place de 3 après être passée par les repêchages. Malgré un avantage après avoir marquée waza-ari sur Eliza RAMOS (BRE), elle se fera rejoindre dans la dernière minute. Dans le Golden Score, alors en sursis après avoir reçue un second shido, la pensionnaire du Stade Bordelais Judo concèdera un ippon. Du côté de l'équipe masculine, Khamzat SAPARBAEV (-100kg) s'est inclinée en quart de finale puis en repêchage. Tieman DIABY (+100kg) est quant à lui défait lors de son premier combat.


À l'issue des compétitions individuelles, la France se classe 3ème avec sept médailles (deux en or et cinq en bronze). Le podium est complété par la Géorgie (1er) et la Russie (2ème). Place demain à la compétition par équipes mixtes !