Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024

J2 PARIS GRAND SLAM : BILAN AU TERME DE LA 2E JOURNEE DE CHAMPIONNATS

J2 PARIS GRAND SLAM : BILAN AU TERME DE LA 2E JOURNEE DE CHAMPIONNATS
Catégorie : COMPÉTITION
le 17/10/2021

C'est terminé, le Paris Grand Slam 2021 touche à sa fin ! Au terme de cette deuxième journée de compétition, l'équipe de France totalise 16 médailles ! Elle se classe seulement 6e au classement des nations mais comptabilise plus de médailles que toute autre. Pas de médaille d'or pour les Français mais 2 belles médailles d'argent et plusieurs médailles de bronze.  

Avec 28 athlètes en lice pour ce deuxième jour de tournoi la France avait toutes les cartes en mains pour décrocher un maximum de médailles.

Les deux médailles d'argent françaises de cette journée sont décernées à Cyrille Marret et Léa Fontaine. Le médaillé olympique de Rio décroche la seconde place du podium derrière le Russe Inal Tasoev face à qui il perd par ippon après avoir marqué un waza-ari. De son côté, Léa Fontaine s'octroie elle aussi la seconde place du podium juste derrière l'Israëlienne Raz Hershko face à qui elle s'incline par ippon.

Du côté des féminines, Kaila Issoufi, Mélanie Dhaiby, Lucie Jarrot et Clémence Eme (-70kg) étaient en compétition chez les -70kg. Toutes se sont malheureusement inclinées dès le premier tour.

Chez les -78kg Julie Pierret et Habi Magassa s'inclinent également au premier tour. Déception également pour Audrey Tcheuméo qui voit sa compétition s'arrêter dès le premier tour sur un ippon de l'Allemande Alina Boehm. Après avoir gagné par waza-ari sur la Slovène Patricija Brolih, Samah Hawa Camara laisse la victoire lui échapper en quart de finale où elle perd sur ippon face à la Japonaise Rika Takayama.

De très belles médailles chez les +78kg où nos Françaises sont devenues adversaires. Julia Tolofua et Coralie Hayme terminent toutes les deux avec une 3ème place. Julia Tolofua s'impose face à sa coéquipière Anne-Fatoumata M'Bairo dans la course au bronze par hansoku-make.

Du côté de la sélection masculine nous avions 16 judokas en compétition pour cette seconde journée. Arnaud Aregba (-81kg) et Francis Damier (-90kg) s'inclinent au premier tour.

Plusieurs se sont arrêtés au second tour et ont vu leur chance de médaille leur échapper. C'est notamment le cas de Baptiste Pierre (-81kg), Alpha Oumar Djalo (-81kg), Maxime-Gael Ngayap Hambou (-90kg), Aurélien Diesse (-90kg), Nicolas Pavlovski (-100kg),  Khamzat Saparbaev (-100kg), Hadrien Livolsi (+100kg) et Emre Sanal (+100kg)

Tizie Gnamien (-81kg) et Alexis Mathieu (-90kg) s'inclinent dans le combat pour la place de 3 face à Bolor-Ochir Gereltuya (MGL) pour le premier et face au Géorgien Luka Maisuradze pour le second.

Chez les -100kg, Cedric Olivar voit lui aussi la 3e place lui échapper face à Simeon Catharina (NED). Plus tôt, Clément Delvert s'est incliné lui aussi face à Simeon Catharina (NED) en quart de finale.

Enfin, l'émotion de la journée nous est venue des -100kg. Opposé l'un à l'autre en quart de finale, Cyrille Maret et Joseph Terhec n'ont pu contenir leurs larmes après la victoire du premier par ippon sur le second. Ces derniers très proches dans la vie ont été pris par l'émotion de s'affronter dans une demi-finale à la maison, en France. Joseph Tehrec a suit ensuite se remobiliser pour aller chercher la médaille de bronze au Golden Score dans une ambiance survoltée.

QUELQUES PHOTOS :