Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

Paris Grand Slam - Résultats Jour 1

Paris Grand Slam - Résultats Jour 1
Catégorie : ACTUALITÉ
le 09/02/2019

Cela devient une habitude : la première journée du Paris Grand Slam s'est achevée sur l’air de la Marseillaise. Sacrée une 5e fois à Paris, Clarisse s'est habituée à offrir une fin de journée pleine d’émotions au public de l'AccorHotels Arena. Elle offre la première médaille d’or à la France. Avant cela, Mélodie Vaugarny et Astride Gneto avaient déjà fait vibrer la salle en remportant deux médailles de bronze.

Clarisse, l'imbattable

Elle aura parfois dû lutter, aller chercher dans ses ressources, mais à la fin, c’est encore Clarisse qui a gagné. Qualifiée en demi-finales à l’issue d’un parcours plus compliqué que l’année précédente, la Française a réussi a prendre le dessus sur Andreja Leski, pour se qualifier en finale et observer d’un oeil le combat qui allait définir sa prochaine adversaire.  Et c’est finalement Tina Trstenjak, son éternelle rivale, qui se dressait sur la route de sa 5e victoire. Mais depuis plus d’un an, Clarisse est imbattable.

Poussée au Golden Score, la licenciée du RSC Champigny a puisé dans ses ressources pour infliger waza-ari à la Slovène après plus de 7min de combat, puisé loin au point de se blesser à l’épaule sur la dernière action. Elle pourra récupérer de ses douleurs l’esprit tranquille grâce à cette nouvelle victoire, qui lui permet dd’asseoir, s’il le fallait encore, sa place parmi les meilleurs judokas de l’histoire, et de recevoir sa médaille des mains de la Ministre des Sports Roxana Maracineanu, venue spécialement pour la soutenir. 

Le bonheur de Vaugarny

Grande meneuse de la délégation française pour ce premier jour de compétition, Clarisse a tenu son rang, et elle n’a pas été la seule a offrir de grandes émotions au public parisien. La première à avoir procurer ces émotions se nomme Mélodie Vaugarny (-48 kg). Après s’être discrètement faufilée en finale de repêchage, la Française devait affronter sa compatriote Mélanie Clément pour aller chercher le bronze. Libérée et pleine de certitudes, Mélodie attaquait directement Mélanie et s’offrait, après 25 secondes de combat, le plus grand bonheur de sa carrière en montant pour la première fois sur le podium à Paris. Mélanie Clément, pourtant qualifiée en demi-finale, devait, elle, se contenter d’une 5e place toujours aussi frustrante… 

Plus habituée des podiums parisiens que sa compatriote, Astride Gneto (-52 kg) a réédité sa performance de l’année précédente en remportant à nouveau la médaille de bronze. Battue en quarts de finale par la finaliste déçue de cette année Natsumi Tsunoda (JPN), la Française s’est bien relancée pour remporter ses deux combats suivants. Appliquée, Astride a fait subir ses adversaires qui ont toutes deux concédés 3 shidos, lui laissant le champ libre pour accéder au podium ! 

Parmi les autres résultats, on note la jolie performance d’Automne Pavia (-57 kg) qui termine à une honorable 7e place pour son retour au Paris Grand Slam après 2 ans d’absence. En - 57 kg, les 7e places sont occupées par deux Françaises puisque Hélène Receveaux obtient le même classement qu’Automne.

Du côté des Masculins, Guillaume Chaine, auteur d’une journée convaincante, termine à une malheureuse 7e place. Qualifié en quarts de finale, le Français a dû s’incliner face à Soichi Hashimoto, futur vainqueur de l’édition, non sans l’avoir poussé dans ses retranchements, en l’entraînant au Golden Score. 

Avant les phases Finales, toute l'AccorHotels Arena a rendu hommage à Teddy Riner et ses 10 titres de champions du Monde. Sous une standing ovation, Teddy a également reçu des mains de Marius Vizer et de ses deux parrains son 6e Dan et sa nouvelle ceinture !

Demain, place aux catégories plus lourdes avec chez les Féminines les - 70 kg, - 78 kg et + 78 kg, et les -81, - 90 kg, - 100 kg, + 100 kg chez les Masculins. Marie-Eve Gahié, Audrey Tcheuméo, Madeleine Malonga, Cyrille Maret et Axel Clerget seront parmi les têtes d’affiches françaises, mais les autres athlètes auront à coeur d’imiter la performance de Mélodie Vaugarny et de monter sur le podium de l’AccorHotels Arena ! 

Comme pour le premier jour, l’ouverture des portes se fera à 8h, alors que le début des combats aura lieu à 9h !