Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

Jeux Olympiques Rio 2016 : Jour 7 - Résultats

Jeux Olympiques Rio 2016 : Jour 7 - Résultats
Catégorie : ÉQUIPE DE FRANCE
le 12/08/2016

Le jour de gloire est arrivé ! Le judo français finit en beauté ces Jeux Olympiques avec de l'or et une Marseillaise qui a résonné deux fois dans la Carioca Arena de Rio pour Emilie Andéol (+78 kg) et Teddy Riner (+ 100kg). Propulsant ainsi la France 2e nation au classement des médailles pour le judo.

 

Emilie Andéol, une fille en or !

L'exploit de la journée est bien signé par Emilie Andéol qui s'est montrée plus que convaincante tout au long de cette journée, une journée marquée par deux temps. Pour les phases éliminatoires, la sociétaire du R.S.C. Champigny a su dominer la Mexicaine Vanessa Zambotti et la Tunisienne Nihek Cheikh Rouhou sur le kumi-kata sanctionnant ses deux adversaires de 2 shido pour assurer une demi-finale. Mais c'est une autre Emilie que l'on a vu monter sur les phases finales. A l'image de son combat face à la championne du monde en titre et numéro 1 mondiale,  la Chinoise Song Yu où l'audace et le courage a fini par payer avec un contre en o-uchi-gari (ippon) très opportuniste. Elle file sans plus tarder en finale retrouver la championne olympique de Londres 2012, Idalys Ortiz. Elle prend en main cet ultime combat sur le kumi-kata pénalisant la Cubaine mais elle se fait vite rattraper sur les pénalités. Tout se jouera au Golden Score, Emilie a encore de l'énergie, on la sent confiante et saisie l'occasion de piéger sa rivale au sol pour s'offrir la plus belle des médailles, oui elle l'a fait ! 20 ans après la médaille de bronze de Christine Cicot à Atlanta en 1996, Emilie inscrit aujourd'hui son nom aux côtés des Dieux de l'Olympe avec fierté. 

 

Teddy Riner, la légende !

Oui on l'attendait, oui on l'espérait, oui il a conquit son deuxième titre olympique et conjurer la malédiction des porte-drapeaux français. Teddy Riner, la cible des + 100 kg, a su avec intelligence et stratégie défier ses adversaires quitte à les agacer. Son tour de chauffe face à l'Algérien Mohammed Amine Tayeb, avec un enchaînement uchi-mata/renversement vers l'arrière et immobilisation lui a permis de se lancer véritablement dans la compétition. Une bonne mise en jambes pour affronter la star locale, le Brésilien Rafael Silva soutenu par son public. Le combat se fait sur le kumi-kata pour jouer sur les pénalités avant de lancer son fameux sumi-gaeshi (waza-ari).

Demi-finale assurée mais rien n'est encore joué pour le colosse français qui s'aligne face au solide Israélien Or Sasson. Teddy fait le travail sur le kumi-kata pour sanctionner son adversaire. Malgré la grosse alerte de l'Israélien sur son seoi-nage, notre champion reste serein pour mettre le coup de grâce à 10 secondes de la fin avec son "pourri-waza" et s'envole pour une deuxième finale olympique. Les japonais ont déclaré avoir "préparé une arme massive" sous le nom de Hisayoshi Harasawa pour terrasser le monument français. Le rendez-vous est prit en finale de ces Jeux Olympiques ! Le nippon montre de l'opposition mais sans réellement attaquer. Teddy, en fin stratège, prend l'avantage de cet ultime combat de 2 shido. Pas question de prendre un risque bêtement, notre Goliath se contentera simplement de ces pénalités infligées au Japonais pour conserver son titre olympique. 

Après 8 titres mondiaux, 5 titres européens, le voilà double champion du olympique devant sa famille, ses amis, ses supporters venus en nombre l'encourager ! 

 

Les résultats complets 

Toutes les images de ces Jeux Olympiques de Rio dans la Galerie photos