Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

Interview de Pierre Albertini

Catégorie : ACTUALITÉ
le 02/03/2016

Interview de Pierre Albertini, président de l'amicale des internationaux de judo

 

1 - EN QUOI CONSISTE L’AMICALE DES INTERNATIONAUX DE JUDO ?

 

L’Association dite « AMICALE DES INTERNATIONAUX DE JUDO JUJITSU (AIJ) » est une association à but non lucratif conforme au contrat dit Loi de 1901. Elle regroupe tous ceux et celles qui ont représenté la France au plan international et porté le coq  en équipe nationale, civile, universitaire, militaire ou police. C’est une sorte de « conservatoire » de l’aventure du Judo de haute compétition et de l’excellence sportive.

 

Elle a pour objet de créer et maintenir des liens amicaux entre tous ses membres, toutes générations de champions confondues, s’intéresser à leurs problèmes sociaux éventuels, œuvrer dans la mesure de ses moyens pour le bien du Judo Jujitsu, établir des rapports avec les organismes officiels, en particulier avec la FFJDA,  pour traiter des problèmes communs ; enfin, soutenir et encourager les équipes de France en activité.

 

Ses moyens d’action sont la tenue d’assemblées périodiques, la publication d’un bulletin « AIJ info », la réalisation d’un site internet, l’organisation et la participation à des colloques, séminaires, conférences, expositions, galas, démonstrations, et en général toute initiative propre à rapprocher ses membres, par exemple l’organisation de tables d’hôtes autour de personnalités marquantes du Judo Jujitsu, ou de soirées prestige.

 

Son siège social est situé au siège de la FFJDA. Elle est administrée par un Comité directeur de 15 membres élus par l’AG annuelle des membres actifs pour un mandat de 3 ans, renouvelable par tiers chaque année. Les membres sortants sont rééligibles.

 

L'AIJ sur le tatami autour de la championne olympique Lucie Décosse © Dominique Juillet

 

2 - QUAND L'AMICALE DES INTERNATIONAUX DE JUDO A T’ELLE ÉTÉ CRÉÉE ? 

 

Les statuts de l’Amicale des Internationaux de Judo ont été adoptés en Assemblée Générale constitutive à INS le 13 décembre 1965 sous la Présidence de M. André BOURREAU, assisté de M. Jean-Pierre DESAILLY et déposés en préfecture. Elle existe donc en tant qu’association déclarée depuis cette date et jouit d’une capacité juridique et d’une personnalité morale.

 

L’idée initiale de sa création est née d’une conversation dans un train entre plusieurs membres de l’équipe de France en 1965, de retour de compétition internationale, dont plusieurs arrivaient en fin de carrière sportive et qui souhaitaient poursuivre cette aventure d’amitié et de fraternité du combat.

 

6 anciens champions ont rempli les fonctions de Président depuis 1965.  François BESSON a succédé à André BOURREAU, Président fondateur, et a été remplacé par Jean ROBERT. Jean-Jacques MOUNIER a repris le flambeau pendant plus de 10 ans. André BOURREAU a de nouveau exercé cette responsabilité pendant une période d’intérim. Christian DYOT a ensuite assuré la charge pendant plusieurs mandats de 3 ans pour céder la Présidence en juin 2009 à Pierre ALBERTINI.

 

La création de cette Amicale est une « très belle idée », parce qu’elle s’est réalisée, qu’elle a perduré depuis lors et qu’elle a su évoluer en s’ouvrant à d’autres pratiquants, les féminines à partir de la décade 1970/1980, puis plus récemment le Judo handis et le JuJitsu ; en modifiant également son cadre statutaire pour notamment adapter les critères d’admission à ces nouvelles catégories de membres.

 

Les judokas engagés aux Jeux Olympiques de Munich 1972 © Dominique Juillet

 

3 - COMBIEN DE MEMBRES COMPTE L'AIJ ? QUI PEUT PRÉTENDRE L'INTÉGRER ?

 

Elle regroupe aujourd’hui plus de 400 adhérents, effectifs conséquents la plaçant en tête des Amicales au sein de la Fédération des Internationaux du sport français, dont 370 sont des membres actifs. Les critères d’admission sont définis par l’article 3 de ses statuts en fonction des 4 catégories d’appartenance : Les membres actifs, associés, de droit et bienfaiteurs.

S’agissant des membres actifs, il faut avoir été sélectionné en équipe de France civile en séniors et pour les juniors avoir été médaillés au CE. Pour les autres (Handis, JuJitsukas, Universitaires, Militaires ou Policiers), il faut être médaillés au plan international (Championnats d’Europe, du Monde, Universiades, JO paralympiques, jeux mondiaux).

Photo prise lors d'un regroupement de l'AIJ © Dominique Juillet

 

4 - QUEL EST LE RÔLE DU PRÉSIDENT DE L'AIJ?

 

Proposé chaque année par le Comité Directeur de l’AIJ, le Président est Légitimé à l’AG des membres actifs. Comme dans toute association déclarée, il la représente dans tous les actes de la vie civile et en justice.

Par rapport au projet d’action, il est avant tout le chef d’une équipe. Son rôle est d’impulser « le projet amicaliste », d’être un moteur, une force de proposition, et de veiller au bon déroulement des diverses réalisations décidées par le CD, ou en AG.

 

© Dominique Juillet

 

5 - COMMENT S’EST PASSÉ LE DERNIER REGROUPEMENT LORS DU PARIS GRAND SLAM 2016 ?

 

En 2 temps forts, une animation dans un espace de l’AccorHotels Arena, dédié aux internationaux pendant les 2 jours du Tournoi de 11h à 16h et une soirée gala, anniversaire de la création de l’AIJ il y a 50 ans, le samedi 6 dans la salle AWAZU spécialement aménagée à cette occasion.

 

L’espace a été très fréquenté et a permis de nombreux échanges entre anciens champions de générations différentes, français mais aussi étrangers. Jean-Claude BRONDANI et Raymond CAIRASCHI tous 2 membres du Comité Directeur de l’Amicale ont tenu avec talent cette permanence.

 

La soirée fut exceptionnelle tant par la qualité que par l’affluence et les 350 participants ne l’oublieront pas de sitôt. Beaucoup de monde donc ce samedi 6 février 2016, avec la présence de nombreux champions d’Europe, du Monde ou Olympiques, ainsi que de dirigeants nationaux, de la FFJDA, de la fédération suisse, des fédérations de Tennis de Table, du Badminton et de l’escrime, mais aussi des responsables européens ou internationaux, représentants amis d’une vingtaine de pays.

 

Point d’orgue d’une série d’actions menées tout au long de l’année  2015, comme notamment les Tables d’hôtes ou la tournée exceptionnelle d’Isao OKANO, ce moment très symbolique a été marqué au double sceau du passé (les 50 ans d’existence de l’Amicale), mais également du futur proche avec les JO de RIO.

 

Ainsi, cette soirée fut présentée par Christian DYOT et Jean-Jacques MOUNIER, tous deux Présidents d’honneur de l’Amicale et animée par un film rétrospectif de l’histoire de l’équipe de France, en 4 séquences, de 1946 jusqu’à aujourd’hui, ainsi que par la prestation fort appréciée d’un groupe de danseuses et de capoéristes brésiliens. Durant cette fabuleuse soirée, était également présentée une exposition de plusieurs toiles d'Hector MARINO, ancien international, peintre et concepteur du logo du 50ème anniversaire de l'AIJ.

 

L’accueil a été assuré avec brio par Françoise BRONDANI, Catherine RABILLER, Marc MENIER, Raymond CAIRASCHI et Anne-Sophie MONDIÈRE. 

L’apéritif, avec notamment un planteur au rhum brésilien, préparé par Séraphin ANCIVAL et servi par Catherine PIERRE ANDREAZZOLI, Arlette BEGUE, Brigitte ALFONI et Marc MENIER, était offert par la société RICARD. 

le repas imaginé par le maestro Pietro ALATI, assisté de KEIO, s’est déroulé sous forme de 3 buffets, italien, français et asiatique, ce dernier agrémenté d’une dégustation de saké sous la houlette d’un ancien EN, membre d’honneur de l’Amicale, Soïchi YASUMOTO. 

La société LMF  a pris en charge l’animation de la partie dansante de la soirée avec un disc jockey  de grande qualité.

 

En conclusion une soirée « mémorable », conviviale, riche en émotions, réussie grâce à la mobilisation du « réseau amicaliste », mais également grâce au concours bienveillant du Président fédéral, Jean-Luc ROUGÉ et de ses collaborateurs élus du Comité Directeur, Didier ROUSSEAU, Marc COLOMBO, Christian DETRANCHANT, Philippe MERLIN, Jean-Jacques MOUNIER et Roger VACHON ; du DTN, Jean-Claude SENAUD ; du Directeur, Éric VILLANT et des services fédéraux, en particulier Mathias CHAUVET, Lucile PERROTTE et Didier CHOWANEK ;  sans omettre d’associer à  ces remerciements les partenaires économiques, Jacques NORIS, Patrick DALIA, François JULIEN et Patrick DECRIAUD.

 

Un grand MERCI, très amical et chaleureux, à toutes et tous, avec une pensée toute particulière aux amis du Comité de Pilotage des 50 ans de l’AIJ, ainsi qu’aux 35 chefs de tables.  Ils se reconnaîtront.

 

Photo du regroupement de l'AIJ lors du Paris Grand Slam 2016 © Dominique Juillet

Merci à Pierre Albertini pour cette interview.