Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

GRAND SLAM EKATERINBOURG 2019

GRAND SLAM EKATERINBOURG 2019
Catégorie : ACTUALITÉ
le 11/03/2019

Après un démarrage en douceur au cours des deux premiers mois de l'année, la saison des compétitions internationales bat désormais son plein et les rendez-vous s'enchaînent. Quelques jours après le Grand Prix de Marrakech, les meilleurs judokas du Monde combattent à Ekaterinbourg en Russie du 15 au 17 Mars 2019 à l'occasion du 3e Grand Slam de l'année 2019.  

Pour cette compétition, la délégation française est composée de 5 garçons et 6 filles. Retrouvez la sélection complète ainsi que toutes les informations à savoir sur la compétition !

RÉSULTATS 

JOUR 3 : L'ARGENT POUR ANNE FATOUMATA M'BAIRO

Pour le 3e et dernier jour de compétition à Ekaterinbourg, toute l'Équipe de France espérait une nouvelle médaille d'or, après les performances de Kilian Le Blouch et Marie-Ève Gahié. Anne Fatoumata M'Bairo est passée tout près de répondre à ce souhait. La Française a remporté une belle médaille d'argent dans sa catégorie des - 78 kg, battue seulement en finale par la Brésilienne Maria Suelen Altheman, double médaillée mondiale. Qualifiée pour les quarts de finale suite à sa victoire par ippon face à Gulzhan Issanova (KAZ), Anne-Fatoumata poursuit sur sa lancée en remportant son combat contre la Britannique Sarah Adlington par étranglement, et cela malgré un waza-ari concédé après 6 secondes de combat. En demi-finale, la judokate de 25 ans retrouve Larisa Ceric (BIH) pour une revanche du quart de finale du Grand Slam de Dusseldorf 2019 perdu par la Française. Mais la Française n'a pas pu l'obtenir de la façon dont elle l'aurait voulu. En effet, visiblement blessée au genou pendant le combat, son adversaire a du abandonner. En finale, la Française rentre sur le tatami déterminée et attaque d'emblée son adversaire pour marquer waza-ari, mais la Brésilienne réagit et lui rend la pareille. A un waza-ari partout, le combat s'équilibre et se dirige vers le Golden Score, et c'est après 3 minutes d'effort supplémentaire que la Française craque et se retrouve au sol. Anne-Fatoumata doit se contenter d'une médaille d'argent qui restera sans doute comme une satisfaction et lui permet surtout d'engranger d'importants points dans la course à la qualification olympique !

JOUR 2 : MARIE-ÈVE GAHIÉ IS BACK ! 

Marie-Ève Gahié est de retour ! A Ekaterinbourg, la Française signe son premier succès de l'année et remporte la 6e compétition sur l'IJF World Tour de sa carrière ! Pour son entrée en lice, la Française de 22 ans ne tremble pas et a seulement besoin de 40 secondes pour immobiliser son adversaire afghane. Après un premier combat rapide, le 3e tour de la Française doit lui aller à son terme ; la vice-championne du monde 2018 s'impose face à Gemma Howell (GBR) en gérant son waza-ari d'avance, acquis après 2 minutes de combat. Forte de ces deux victoires acquises en maîtrisant ses adversaires, Marie-Ève arrive en quarts de finale sereine et prend le dessus sur son adversaire canadienne Kelita Zupancic grâce à une attaque bien placée à la mi-combat. En demi-finale, elle retrouve Michaela Polleres, adversaire autrichienne classée 7e mondiale. Mais la Française, n°1 mondiale dans sa catégorie des - 70 kg tient son rang et s'impose une nouvelle fois par ippon - son 3e de la journée - pour se diriger en finale. Et, dans l'ultime combat de sa journée, la Française, déçue par sa 5e place au Paris Grand Slam il y'a un mois, prend sa revanche en l'emportant encore par ippon, cette fois face à Maria Portela (BRE). La Française monte sur la plus haute marche du podium en Russie et offre au club de Flam 91 sa deuxième médaille d'or en deux jours !

© Marina Mayorova / IJF

JOUR 1 : KILIAN LE BLOUCH SURPREND SON MONDE !

Kilian Le Blouch est en Or à Ekaterinbourg ! À 29 ans, le Français, licencié au Flam 91, s'offre la première Marseillaise de sa carrière sur un tournoi de l'IJF World Tour à l'issue d'une journée dont il se souviendra longtemps ! Engagé sur une compétition internationale pour la première fois depuis le mois d'avril 2018, le Français débute sa compétition par un combat âpre remporté après que son adversaire Alberto Gaitero Martin ait reçu un 3e shido synonyme d'élimination. Avant cela, l'Espagnol avait fait une belle frayeur au Français en réalisant une attaque signalée comme ippon avant d'être déjugée par les arbitres après plusieurs minutes de visionnage de la vidéo. Avançant au second tour malgré cette alerte, le judoka français sort une nouvelle fois vainqueur au jeu des pénalités dans son opposition face à un adversaire moldave pour prendre la direction des quarts de finale. Passée cette étape, le niveau s'élève et Kilian doit faire face à Daniel Cargnin, 8e mondial à la World Ranking List. Solide et confiant, le Français résiste aux attaques du Brésilien avant de placer une attaque marquant waza-ari à 40 secondes du terme et de gérer la fin de son combat malgré 2 shidos. Les demi-finales s'ouvrent à Kilian qui retrouve sur son chemin le redoutable Tal Flicker (ISR), médaillé mondial en 2017. Engagé dans un nouveau combat joué aux pénalités, le Français s'en sort pour la 3e fois du jour lorsque Tal Flicker reçoit un 3e shido pour non-combativité. Avec cette victoire, Kilian, déjà médaillé de bronze à 3 reprises, s'offre sa première finale sur un tournoi de l'IJF World Tour. Mais déterminé et confiant, la Français va plus loin et s'offre le droit de monter sur la plus haute marche du podium en remportant son ultime combat par waza-ari face au Russe Isa Isaev après 3 minutes de Golden Score. 

© Marina Mayorova / IJF

Parmi les autres résultats, Daniel Jean, également engagé en - 66 kg, termine à la 7e place, battu en demi-finale de repêchage par Baruch Smailov (ISR).

DIRECT TV

Le tirage au sort est sorti ! Quels sont les adversaires des Français ? Découvrez les tableaux !

TIRAGE AU SORT

Les phases préliminaires seront à suivre en direct sur ippon.tv dès vendredi !

Les phases finales seront diffusées tous les jours sur le site internet de la chaine L'Équipe.

PROGRAMME