Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

GRAND PRIX TBILISSI

GRAND PRIX TBILISSI
Catégorie : ACTUALITÉ
le 30/03/2019

Ce week-end, les yeux des fans de Judo étaient tournés vers la Géorgie où était organisé le Grand Prix Tbilissi, 6e tournoi IJF de l'année.

A cette occasion, 20 athlètes Français étaient présents pour ramener le précieux césame. Tous ont eu à coeur de briller afin de marquer des points en vue des Championnats du Monde de Tokyo et des Jeux Olympiques 2020 !

Et la France repart de Géorgie avec un bilan de 3 médailles d'or, 1 médaille d'argent et 3 médailles de bronze qui lui permet de se classer première nation sur cette compétition ! S'ajoute à ces 7 médailles un bon nombre de places d'honneur qui donnent encore plus de relief à la performance de notre équipe de France ce week-end !

RÉSULTATS : 

Jour 3 : Julia Tolofua poursuit la série des grandes premières !

Ce Grand Prix de Tbilissi 2019 était définitivement le tournoi des premières victoires pour les athlètes français ! Après Mélanie Clément vendredi, et Guillaume Chaine le lendemain, c'est Julia Tolofua qui a remporté sa première victoire en tournoi IJF ! La jeune femme de 21 ans, qui n'avait, jusqu'alors, jamais réalisé de podiums sur la scène internationale, a réalisé le grand saut en faisant retentir la Marseillaise dans le New Sports Palace de Tbilissi. Et ce premier succès a été remporté avec la manière par Julia qui s'est offert la vice-championne du monde en titre Beatriz Souza (BRE) en finale ! Qualifiée suite au retrait de la Britannique Sarah Adlington, la Française a entamé sa compétition en quart de finale et a du attendre le Golden Score pour prendre le dessus sur son adversaire Russe. Lancée vers les demi-finales, elle retrouve face à elle Rochele Nunez (POR), qu'elle domine en l'emportant d'un waza-ari et se dirige vers la finale. Beatriz Souza, n°9 à la World Ranking List part largement favorite dans cet ultime combat mais la Française croit en ses chances et attaque la Brésilienne avec un o-soto-gari qui marque waza-ari. La licenciée de l'US Orléans défend son avance et l'emporte pour s'offrir sa plus grande émotion sur le circuit IJF !

© Gabriela Sabau / IJF

Engagée dans sa nouvelle catégorie des - 78 kg, Fanny-Estelle Posvite n'a pas tardé à se mettre en évidence et à marquer ses premiers points au classement IJF en remportant une belle médaille de bronze. Elle s'impose en finale de repêchage suite à la disqualification de son adversaire Anasasiya Turchyn (UKR) pour un 3e shido. 

Parmi les autres résultats, Samah-Hawa Camara (- 78 kg) termine 5e, malgré une qualification en demi-finale. Anne-Fatoumata M'Bairo (+ 78 kg) obtient le même résultat et dans des circonstances similaires ; également qualifiée en demi-finale, la Française bute sur Beatriz Souza avant de s'incliner face à Maryna Slutskaya (BLR) et terminer au pied du podium. Du côté des hommes, aucune médaille n'est à signaler en ce 3e jour de compétition, mais Cédric Olivar (- 100 kg) est passé tout prêt de monter sur le podium. Il s'incline en finale de repêchage face à Michael Korrel (NED), vainqueur du Paris Grand Slam en 2018. Dans la même catégorie, Clément Delvert termine à la 7ème place. 

Jour 2 : Guillaume Chaine s'affirme ! 

Guillaume Chaine s'affirme et confirme ! Auteur d'un début de saison convaincant avec des places d'honneur au Paris Grand Slam (7e) et au Grand Prix de Marrakech (5e), mais pas encore de podium, le Français a finalement concrétisé en remportant le Grand Prix de Tbilissi dans la catégorie des -73 kg ! Pratiquant un judo offensif, le Français ne s'est pas attardé lors de son entrée en lice en remportant son combat sur ippon après une minute de combat. Passé au 3e tour au jeu des pénalités, le Français enchaîne ensuite 3 victoires par ippon - dont une face au n°6 mondial Odbayar Ganbaatar (MGL) sur immobilisation - pour se qualifier en finale et y défier Magdiel Estrada (CUB). Plus offensif que son adversaire cubain, le Français croit marquer ippon au bout de 30 secondes de combat, mais l'arbitrage vidéo juge finalement son o-uchi-gari comme marquant waza-ari. Le combat continue alors, mais Guillaume, jamais inquiété, gère les 3 minutes 30 de combat restantes pour s'imposer et remporter, à l'âge de 32 ans, sa première victoire en tournoi international ! Ce superbe succès lui permet de s'affirmer dans la catégorie des -73 kg en prévision des Championnats du monde, et marquer des points décisifs pour son objectif de qualification aux JO 2020 !

© Gabriela Sabau / IJF

Parmi les autres résultats, malgré un judo offensif et des ippons spectaculaires, Alpha Djalo termine à la 5e place du GP Tbilissi, battu en finale de repêchage après 6 minutes d'un combat haletant face à Tato Grigalashvili, athlète géorgien porté par son public.

Jour 1 : Mélanie Clément, première marquante ! 

L'Équipe de France a largement réussi son entrée dans ce Grand Prix de Tbilissi ! La France termine ce premier jour de compétition avec un bilan de 4 médailles dont une en or. Et cette médaille d'or a été apportée par Mélanie Clément en - 48 kg ! Au terme d'une journée fantastique, la judokate du Sporting Marnaval s'est offert sa première victoire sur un tournoi international. Et les mots sont faibles pour décrire la performance de Mélanie ! Après une entrée en matière difficile face à une adversaire Géorgienne, suivi d'un quart de finale remporté par un waza-ari d'avance, Mélanie Clément se retrouve en demi-finale et fait face à un énorme challenge puisque se dressent devant elle la n°1 mondiale mongole dans la catégorie Urantsetseg Munkhbat, suivie, en cas de victoire, par Daria Bilodid, championne du monde à Baku en 2018 et star du judo mondial à seulement 18 ans. Mais ce vendredi 29 mars 2019 est le jour où Mélanie Clément, habituée des places d'honneur sur l'IJF World Tour jusque ici, se révèle. En demi-finale, la Française est mobile et déterminée, tout le contraire de son adversaire mongole qui reçoit un 3e shido après 1 minutes 20 dans un combat où elle n'aura rien montré. La première partie du challenge est réussie pour la Française qui s'attaque désormais à Daria Bilodid. Là encore, la Française fait preuve d'un engagement énorme sur le début de combat et inflige un waza-ari à son adversaire alors qu'il reste 3 minutes à combattre. Il faut alors tenir pour Mélanie, mais la Française fait encore mieux que cela, mettant - à la dernière seconde - son adversaire au sol une deuxième fois pour un waza-ari synonyme d'ippon et infligeant à l'Ukrainienne sa première défaite depuis les Championnats du Monde 2017 à Budapest ! Avec cette victoire, la Française s'offre sa première Marseillaise et fait le plein de points et de confiance avant les Championnats du monde de Tokyo 2019 !

© Gabriela Sabau / IJF

Les Championnats du monde sont également un objectif pour Walide Khyar. Perturbé par les blessures depuis plusieurs mois, le Français effectuait son retour à la compétition ce vendredi à Tbilissi, un retour réussi puisque seul le Géorgien Lukhumi Chkhvimiani, porté par son public, a pu empêcher Walide de monter sur la plus haute marche du podium. Défait en finale, le licencié de Flam 91 devra se contenter de cette belle médaille d'argent qui signe son retour au très haut niveau et lui offre des perspectives intéressantes pour le reste de la saison. 

© Gabriela Sabau / IJF

Deux autres médailles sont à rencenser pour l'équipe de France. La première est remportée par Astride Gneto (-52 kg). Dans un duel franco-français en finale de repêchage, la plus jeune des soeurs Gneto a pris le meilleur sur Faiza Mokdar pour réaliser son 2e podium de la saison.

C'est enfin Hélène Receveaux qui a apporté la dernière médaille du jour à la France. À la recherche d'un podium international depuis l'édition 2018 du même Grand Prix à Tbilissi, la Française de 28 ans a mis fin à cette attente aujourd'hui en s'imposant en finale de repêchage face à la Polonaise Anna Borowska et marqué des points importants dans sa course à la qualification olympique.

Également engagée en -57 kg, et présente en finale de repêchage, Sarah-Léonie Cysique n'a pas eu la même réussite qu'Hélène. La vice-championne du monde Juniors en titre s'est inclinée et doit se contenter de la 5e place, battue par Astride Gneto.

Sélectionnée suite au forfait de Mélodie Vaugarny, Blandine Pont termine elle aussi 5e, battue par Daria Bilodid en quart de finale.

LES PODIUMS :

Grande émotion pour Julia Tolofua qui remporte sa première compétition internationale. - © Gabriela Sabau / IJF

A l'âge de 32 ans, Guillaume Chaine s'impose pour la 1e fois sur le World Judo Tour. - © Gabriela Sabau / IJF

Mélanie Clément remporte le Grand Prix Tbilissi 2019 en - 48 kg ! - © Gabriela Sabau / IJF

Walide Khyar termine médaille d'argent à Tbilissi (- 60 kg). - © Gabriela Sabau / IJF

Astride Gneto empoche le bronze (- 52 kg) ! - © Gabriela Sabau / IJF

Hélène Receveaux termine 3e du GP Tbilissi (- 57 kg). - © Gabriela Sabau / IJF

Pour sa première sortie en - 78 kg, Fanny-Estelle Posvite remporte le bronze. -  © Gabriela Sabau / IJF

TABLEAUX : 

Le tirage au sort du Grand Prix Tbilissi a eu lieu ! Retrouvez tous les tableaux !

(Cliquez sur l'image pour accéder au contenu)

 

PROGRAMME :