Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

GRAND PRIX HOHHOT

GRAND PRIX HOHHOT
Catégorie : ACTUALITÉ
le 23/05/2019

Ce week-end, l'équipe de France était de sortie avec la participation de 15 athlètes au Grand Prix de Hohhot. Ce sont 8 masculins et 7 féminines qui se rendaient en Chine pour le dernier tournoi international avant les Jeux Européens qui auront lieu dans un mois. 

La délégation Française termine avec un bilan de une médaille, en Or pour Fanny-Estelle Posvite, et plusieurs places d'honneur. Retour sur les résultats de nos athlètes.

RÉSULTATS : 

Fanny-Estelle Posvite ne s'arrête plus !

Depuis son changement de catégorie, la grande Fanny-Estelle Posvite est de retour ! Après une médaille de Bronze obtenue pour sa première sortie en - 78 kg à l'occasion du Grand Prix de Tbilissi, la licenciée à l'AJ Limoges est restée sur cette dynamique en remportant brillamment le premier Grand Prix de sa carrière ! Arrivée en quart de finale après avoir notamment battu la dangereuse Katie-Jemima Yeats-Brown (GBR) par ippon, la Française, pousse son adversaire Kaliema Antomarchi à la faute ; la Cubaine, tête de série n°2 du tournoi, encaisse un 3e shido à quelques secondes de la fin du combat, synonyme de Hansoku Make. En demi-finale, c'est une adversaire japonaise qui fait face à Fanny-Estelle Posvite. Mais Kita Takayama, 18e au classement mondial, ne fait pas le poids face à la Française qui marque ippon après 28 secondes dans le combat. Cette victoire expéditive envoie Fanny-Estelle en finale tout en la préservant pour le combat âpre qui s'annonce. Ce combat l'opposera à Anna-Maria Wagner (ALL) tombeuse d'Audrey Tcheuméo dans l'autre demi-finale. Au minimum finaliste lors ses 4 dernières sorties, avec un bilan de 2 victoires pour 2 défaites lors de ces combats, l'Allemande est en grande forme. Malgré un déficit de taille évident, la Française contre les attaques de son adversaire qui se trouve dans l'incapacité de trouver la faille. Le combat file au Golden Score et après 30 secondes de temps supplémentaires, la Française place un o-soto-gari qui fait mouche ! La Française s'offre ainsi une première Marseillaise en tournoi IJF et peut savourer ce qui s'annonce comme le grand retour de Fanny-Estelle Posvite !

1. Fanny-Estelle POSVITE (FRA), 2. Anna-Maria WAGNER (ALL), 3. Kaliema Antomarchi (CUB), 3. Zenzhao MA (CHN) - © Gabriela Sabau / IJF

Dans la même catégorie, Audrey Tcheuméo, battue en demi-finale, n'a malheureusement pas pu accrocher la médaille de bronze, battue par Kaliema Antomarchi (CUB). La Française termine au pied du podium et reste à la recherche de sa première médaille de l'année 2019. En + 78 kg, Julia Tolofua n'a pas pu rééditer la même performance qu'à Tbilissi où elle avait terminé avec l'Or autour du cou. La Française s'incline elle aussi en petite finale et échoue au pied du podium. Sarah-Léonie Cysique (- 57 kg) avait connu un scénario similaire deux jours plus tôt ; arrivée en demi-finale, la jeune judokate s'est incliné 2 fois de suite et termine 5e malgré une belle chance d'obtenir une médaille. Côté masculins, Daniel Jean (- 66 kg) et Cédric Revol (-  60 kg) n'ont eux non plus pas pu faire mieux qu'une 5e place, battus tous deux lors de leur petite finale. Luka Mkheidze termine 7e en - 60 kg.

PROGRAMME