Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

Championnats du monde seniors 2015 - Jour 7

Championnats du monde seniors 2015 - Jour 7
Catégorie : COMPÉTITION
le 28/08/2015

Une journée à vide...en savoir plus.

Résumé de la journée par équipes.

Avec une belle fin à Baku, lors des Jeux Européens on ne pouvait que souhaiter une même conclusion. Mais ce rendez-vous mondial n'a donné l'occasion aux deux équipes de France de finir sur une belle note.

L'équipe masculine, première en entrée en lice, a pris une grosse douche froide face au Coréens avec un score sans appel de 5 - 0. On pourra pas critiquer le manque d'engagement de la part des garçons de Stephane Fremont, mais ils ont buté à plus fort qu'eux en plus d'encaisser la fatigue des jours précédents.

Tenante du titre à Chelyabinsk l'an dernier, les filles sont remontées sur le tatamis de l'Alau Ice Palace dans le but de conserver leur titre. Annabelle avait pourtant bien entamé la rencontre face aux Russe avec un waza-ari sur uchi-mata mais son adversaire, opportuniste, a lancé un o-goshi pour envoyer la Française au tapis. Automne, fidèle à son judo est revenu au score, mais très vite les Russes ont repris l'avantage avec la disqualification de Clarisse pour saisie de jambe en direct. Gévrise, en vrai patronne, a remis les compteur à égalité pour relancer l'équipe et tendre le témoin à Emilie pour en finir avec les Russes. Mais l'adversaire de notre Française, plus dynamique dans ce combat prend le dessus de 2 shido malgré un yuko partout et s'impose dans les toutes dernières secondes saisissant Emilie au sol. Pas de demi-finale pour les filles, mais elles doivent vite se remotiver pour tenter au moins de décrocher le bronze. Mais même sanction en finale de repêchage contre les Allemandes (qu'elles avaient pourtant malmenées à Baku). Amandine a cédé d'un shido contre M.Kraeh laissant aux Allemandes le premier point. Automne Pavia s'est faite surprendre sur le ko-soto-gake de M.Roper qui l'atomise. Dans la souffrance, Clarisse est allée chercher le point de la victoire dans le golden score balançant eri/taï-otoshi (yuko).2 - 1 pour l'Allemagne. Soit Gévrise gagne et les filles ont encore l'espoir de remonter au score soit la journée se termine maintenant. On aurait préféré la deuxième option pour encore y croire. Mais la fatigue s'est faite ressentir, notre triple championne du monde menée de 2 shido à 1 face S.Diedrich, n'a pas pu revenir au score. Et pour finir Emilie andéol a subi la pression de son adversaire pénalisant 4 shido, hansuku-make,.

Malgré la défaite prématurée des deux équipes, on gardera en tête que la France se classe seconde nation après le Japon, comme chaque année !!!

Avec ses 6 médailles, dont le 8e sacre de Teddy, le 3e titre mondial de Gévrise, une première médaille mondiale pour Fanny-Estelle Posvite en bronze.et des confirmations avec les médailles d'argent pour Clarisse Agbegnenou, Loïc Piétri et une médaille de bronze pour Automne Pavia.