Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération

Stage de l'Equipe de France jujitsu à Poitiers

Stage de l'Equipe de France jujitsu à Poitiers
Catégorie : ÉQUIPE DE FRANCE
le 18/07/2017

Du 13 au 16 juillet l’Equipe de France de jujitsu a effectué son dernier stage de préparation avant les Jeux Mondiaux à Poitiers (86).

 
 
 
Travail sur la technique

En cette matinée du jeudi 13 juillet, dans le dojo de St-Nicolas de Poitiers, les jujitsukas font face sur le tatami à l’encadrement qui leur donne le programme de la journée.

Tous les sélectionnés pour les Jeux Mondiaux ne sont pas encore arrivés à Poitiers. En effet, certains, à l’instar de Percy KUNSA, ont des obligations professionnelles qui ne leur permettent pas de participer à l’intégralité du regroupement.

Le premier entraînement de la journée débute. Chaque sélectionné à 3 sparing partners pour s’entraîner. Ce matin, l’accent est mis sur la technique et tous bénéficient d’un entraînement personnalisé.

 

 

Il est midi, après une rapide douche, notre équipe de France se retrouve pour manger dans un restaurant proche de l’hôtel. Il va falloir prendre des forces car une activité particulière les attend cet après-midi…

 
 
 
« Le golf c’est vraiment pas pour moi ! »

Pour cette première après-midi à Poitiers, Bruno LE GAL, entraîneur de l’Equipe de France et originaire de la région, leur a planifié une activité bien éloignée du jujitsu mais non moins réfléchie : un cours de golf. En effet, nos jujitsukas vont devoir travailler sur leur concentration car leurs nerfs vont être mis à rude épreuve !

Au Golf de Poitiers-Châlons, John, joueur de niveau national les attend. C’est lui qui va être leur professeur aujourd’hui.

Les consignes données, les clubs et les balles récupérés, notre équipe de France de jujitsu va tout d’abord aller s’exercer sur le practice. En ligne, chacun va pouvoir travailler son swing.

 

Bilan de cette première partie de cours : Beaucoup de terrain labouré et de grands éclats de rire !

Séverine NEBIE le confesse : Elle est championne du monde de jujitsu mais elle ne sera jamais championne du monde de golf : « Le golf c’est vraiment pas pour moi ! » !

Pour finir, place au parcours. Par équipe de 5, nos jujitsukas doivent progresser pour le terminer en le moins de coups possibles. A chaque fois, c’est la balle arrivée la plus proche qui sert de position pour la suivante pour le reste de l’équipe. Dans l’équipe d’Alexandre FROMANGÉ et Chloé LALANDE, c’est cette dernière qui s’avère la plus douée permettant à son équipe de progresser rapidement. La titulaire d’un master STAPS aurait-elle déjà un peu de pratique derrière elle ?

 
 
 
 
Rien de grave

Retour au dojo car, pour notre Equipe de France, il est temps d’entamer le second entraînement de la journée.

Tout le monde commence à courir sur le tapis pour s’échauffer. Séverine NEBIE, elle, reste au centre car elle s’est cassé le petit orteil lors du stage à Font-Romeu (66). « Rien de grave », dit-elle , "Mais il faut mieux le préserver pour être au top le Jour J".

Pour cette séance, ce sont les randoris qui vont être travaillés. L’intensité est élevée et tous suent à grosses gouttes.

 

 
 

Pas de répit pour nos jujitsukas, Bruno LE GAL leur annonce le programme du lendemain. Pour la Fête nationale travail et loisir se côtoieront. Préparation physique à 07h30 dans un stade situé à une centaine de mètres de l’hôtel puis invitation par le Parc du Futuroscope pour le reste de la journée. En effet, les Jeux Mondiaux arrivent à grands pas, alors un peu de décompression avant ce grand rendez-vous, ça ne peut pas faire de mal !