Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

MASTERS QINGDAO (CHINE)

MASTERS QINGDAO (CHINE)
Catégorie : EQUIPE DE FRANCE
le 10/12/2019

Pour le dernier grand rendez-vous de l'année, les athlètes Français se sont rendus en Chine, du 12 au 14 décembre 2019, pour le Masters de Qingdao.

La délégation arrivait très renforcée puisqu'elle était composée de 21 athlètes, dont 13 féminines. Étant nécessaire de figurer parmi les 36 meilleurs mondiaux de sa catégorie afin de participer à un Masters, voir une délégation aussi importante laissait espérer de belles médailles pour nos judokas français. La France était d'ailleurs la 4ème nation à aligner le plus d'athlètes pour cette compétition après la Russie (32 athlètes), la Chine (28 athlètes) et la Corée du Sud (22 athlètes).

 

Résultats

La France termine 3ème au classement des nations avec 7 médailles à son compteur dont une en or pour Fanny Estelle POSVITE (-78kg), 3 en argent pour Amandine BUCHARD (-52kg), Clarisse AGBEGNENOU (-63kg) et Audrey TCHEUMEO (-78kg) et 3 en bronze pour Mélanie CLEMENT (-48kg), Astride GNETO (-52kg) et Marie-Eve GAHIE (-70kg).

 

Fanny-Estelle POSVITE : médaille d'or en -78kg

Fanny-Estelle termine cette année 2019 de la plus belle des manières en décrochant l'or au Masters de Qingdao. Sur une dynamique positive, la Française est montée sur le podium à chacune de ces sorties en 2019. 

Après avoir battu successivement l'Américaine Nefeli PAPDAKIS (n°30 mondiale), la Japonaise Mami UMEKI (n°11 mondiale) et la Néerlandaise Guusje STEENHUIS (n°12 mondiale), la Française se retrouve en demi-finale face à l'Allemande Anna Maria WAGNER (n°3 mondiale) qu'elle parvient à gagner par ippon après moins de 2 min de combat. Place à la finale ! Fanny-Estelle rencontre alors sa compatriote en la personne d'Audrey TCHEUMEO pour la médaille d'or. Les 2 femmes se connaissent très bien et, comme lors des 2 rencontres précédentes durant lesquelles les 2 judokas se sont rencontrées en 2019 (Championnat de France et Grand Slam d'Osaka), l'avantage tourne en faveur de Fanny-Estelle après un combat disputé. Une médaille d'or qui vient récompenser une saison remarquable pour la licenciée de l'Alliance Judo Limoges. 

De gauche à droite : Audrey TCHEUMEO (FRA), Fanny-Estelle POSVITE (FRA), Fei CHEN (CHN), Anna Maria WAGNER (GER)

© IJF / Di Feliciantonio Emanuele

 

Amandine BUCHARD : médaille d'argent en -52kg

Après avoir remporté ses combats face à la Britannique Chelsie GILES (n°14 mondiale) et à la Suissesse  Evelyne TSCHOPP (n°9 mondiale), Amandine arrive en demi-finale où elle affronte l'Italienne Odette GIUFFRIDA (n°6 mondiale). Une demi-finale de plus de 10 min avant de marquer le waza-ari de la délivrance pour Amandine qui part tout droit en finale. Elle retrouve alors la Japonaise Ai SHISHIME (n°2 mondiale). Une fois de plus, le combat s'éternise et, cette fois, ce n'est pas en faveur de la Française. Après plus de 10 min de combat, Amandine craque et se voit infliger un waza-ari, synonyme de victoire pour la Japonaise. La Française conclut cette année par une belle médaille d'argent. 

De gauche à droite : Amandine BUCHARD (FRA), Ai SHISHIME (JPN), Diyora KELDIYOROVA (UZB), Astride GNETO (FRA)

© IJF / Di Feliciantonio Emanuele

 

Clarisse AGBEGNENOU : médaille d'argent en -63kg

Pour sa dernière sortie de l'année 2019, Clarisse réalise une très belle performance et remporte la médaille d'argent dans ce Masters ! Après avoir remporté ses combats de phase éliminatoire face à l'Autrichienne Kathrin UNTERWURZACHER (n°23 mondiale), la Britannique Amy LIVESEY (n°21 mondiale) et l'Italienne Maria CENTRACCHIO (n°24 mondiale), Clarisse se retrouve logiquement en demi-finale où elle affronte la Japonaise Masako DOI (n°9 mondiale). Elle remporte son combat dans le golden score en infligeant à son adversaire un waza-ari. Direction la finale ! Elle retrouve une autre Japonaise, Nami NABEKURA (n°4 mondiale), dans un combat qui va s'éterniser. Après 4 min de temps écoulé dans le golden score, la Japonaise parvient à surprendre Clarisse et réussit à marquer waza-ari, synonyme de victoire. Nami NABEKURA met ainsi un terme à la série d'invincibilité que Clarisse poursuivait depuis 2 ans. 

De gauche à droite : Clarisse AGBEGNENOU (FRA), Nami NABEKURA (JPN), Miku TASHIRO (JPN), Masako DOI (JPN)

© IJF / Di Feliciantonio Emanuele

 

Audrey TCHEUMEO : médaille d'argent -78kg

Après un parcours sans faute lors des phases éliminatoires en battant successivement la Sud-Africaine Unelle SNYMAN (n°35 mondiale), la Russe Antonina SHMELEVA (n°22 mondiale) et la Coréenne Jeongyun LEE (n°21 mondiale), Audrey part en demi-finale où elle affronte la Chinoise Fei CHEN (n°20 mondiale). Victorieuse du combat par ippon après 3 min de combat, Audrey se dirige vers la finale où elle retrouve Fanny-Estelle POSVITE. Une finale franco-française qui tourne à l'avantage de Fanny-Estelle ; Audrey remporte, elle, une belle médaille d'argent ! 

Il s'agit du 2ème podium où la France est doublement représentée !

© IJF / Di Feliciantonio Emanuele

 

Mélanie CLÉMENT : médaille de bronze en -48kg

Avec cette médaille de bronze, Mélanie décroche son 4ème podium en individuel sur la scène internationale pour l'année 2019 après le Grand Prix de Marrakech (médaille de bronze), le Grand Prix de Tbilissi (médaille d'or) et le Grand Prix de Zagreb (médaille d'argent).

Après avoir battu tour à tour Aisha GURBANLI (AZE, n°32 mondiale) et la Turque Gulkader SENTURK (n°29 mondiale), Mélanie est vaincue par la Mongole Narantsetseg GANBAATAR (n°21 mondiale) et se voit donc redirigée vers les repêchages. Pour son 1er combat, elle affronte l'Espagnole Julia FIGUEROA (n°4 mondiale). Malgré une fin dans le golden score, Mélanie prend vite l'ascendant sur son adversaire qui va cumuler 3 shidos pour non combativité et permettre à la Française de continuer sa course vers la médaille de bronze. Pour son dernier combat, elle affronte une nouvelle Mongole, Urantsetseg MUNKHBAT (n°9 mondiale) mais cette fois, la fin sera favorable pour la Française. Un waza-ari dans le golden score permet à Mélanie de remporter une très belle médaille de bronze !

De gauche à droite : Narantsetseg GANBAATAR (MGL), Distria KRASNIQI (KOS), Distria KRASNIQI (KOS), Irina DOLGOVA (RUS), Mélanie CLEMENT (FRA)

© IJF / Di Feliciantonio Emanuele

 

Astride GNETO : médaille de bronze en -52kg

Après avoir remporté ses combats face à la Brésilienne Larisse PIMENTA (n°15 mondiale), la Roumaine Andreea CHITU (n°19 mondiale), la judoka de 23 ans est battue en quart de finale face à la Japonaise et future gagnante du Master Ai SHISHIME (n°2 mondiale). Elle parvient à se remobiliser lors des repêchages en battant l'Espagnole Ana PEREZ BOX (n°8 mondiale) puis l'Italienne Odette GIUFFRIDA pour décrocher le bronze ! La France est doublement représentée sur le podium dans la catégorie des -52kg ! 

© IJF / Di Feliciantonio Emanuele

 

Marie-Eve GAHIE : médaille de bronze en -70kg

Après 2 sorties sur le circuit international sans médaille, Marie-Eve GAHIE renoue avec le podium à Qingdao ! 

Remportant ses premiers combats face à la Chinoise Ya ZHU (n°52 mondiale) puis face à la Marrocaine Assmaa NIANG (n°14 mondiale), Marie-Eve est battue par la japonaise Chizuru ARAI (n°5 mondiale) lors des quarts de finale. Place aux repêchages pour décrocher la médaille ! Après un 1er tour face à l'Espagnole Maria BERNABEU (n°17 mondiale), il ne reste plus qu'un combat à la Française pour remporter le bronze. Elle rencontre pour ce dernier combat sa compatriote Margaux PINOT suite à sa défaite en demi-finale. Le combat tourne à l'avantage de Marie-Eve qui inflige à Margaux un ippon synonyme de victoire et de médaille de bronze !

De gauche à droite : Sanne VAN DIJKE (NED), Kim POLLING (NED), Marie-Eve GAHIE (FRA), Chizuru ARAI (JPN)

© IJF / Di Feliciantonio Emanuele

 

Redécouvrez les tableaux

Pour découvrir le tirage au sort de la compétition, cliquez → ICI

 

Découvrez la sélection et le programme de la compétition