Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

GRAND SLAM BAKOU 2019

GRAND SLAM BAKOU 2019
Catégorie : ACTUALITÉ
le 06/05/2019

Après une pause d'un mois, l'IJF World Tour faisait son retour avec une étape à Bakou pour un Grand Slam où étaient attendues beaucoup de têtes d'affiches telles que Tina Trstenjak (- 63 kg), Franck De Wit (- 81 kg) ou encore Tsukasa Yoshida (- 57 kg).

L'Équipe de France rentre d'Azerbaidjan avec un bilan de 3 médailles dont une en Or, remportée par Amandine Buchard vendredi. 

Retrouvez tous les résultats de nos Français !

RÉSULTATS :

JOUR 3 : MADELEINE MALONGA S'OFFRE LE BRONZE

Après une deuxième journée de compétition sans podium, l'équipe de France a pu savourer une nouvelle médaille avec la 3e place de Madeleine Malonga. De retour à la compétition depuis sa victoire à Paris en Février dernier, la Française a confirmé sa place parmi les meilleures de sa catégorie. Malgré un plateau de compétition très relevé où l'on retrouvait 11 représentantes du Top 15 mondial, la judokate de 25 ans a su tirer son épingle du jeu. En passant les deux premiers tours, la Française prenait sa revanche des championnats du Monde 2018, en battant par ippon Katie-Jemima Yeats-Brown (GBR), qui lui avait enlevé toute chance de médaille sur un étranglement ravageur, et Shori Hamada, qui avait remporté l'or en cette même journée. En demi-finale, la Française se fait surprendre par un superbe contre de Luise Malzahn (ALL) future vainqueur du Grand Slam. Remise de cette défaite, la Française revient sur le tatami avec de bonnes intentions face à Klara Apotekar (SLO). Malgré un important déficit de taille, Madeleine répond au défi physique et place un o-uchi-gari qui marque waza-ari rapidement dans le combat. Mais la Française veut cette médaille sans s'attarder et l'obtient en marquant ippon sur un ippon-seoi-nage parfaitement exécuté. Avec ce podium, la Championne d'Europe en titre obtient sa 14e médaille en tournoi IJF et prépare au mieux les Jeux Européens de Minsk !

1. Luise Walzahn (ALL), 2. Anna-Maria Wagner (ALL), 3. Shori Hamada (JPN), 3. Madeleine Malonga (FRA) - © Emanuele Di Feliciantonio / IJF 

JOUR 1: AMANDINE EN PATRONNE

Amandine Buchard, n°1 mondiale en - 52 kg, a confirmé son statut ce vendredi 10 mai à Bakou en remportant son premier Grand Slam en carrière et sa 6e médaille d'or sur l'IJF World Tour. Avec cette victoire, la Française envoie un message à ses concurrentes en vue des Jeux Européens le mois prochain mais également des Championnats du Monde de Tokyo !

© Emanuele Di Feliciantonio / IJF

Poussée au Golden Score lors de son premier combat, la judokate du RSC Champigny (94) ne laisse pas le suspens s'installer et bat son adversaire sur un kata-guruma 20 secondes après le début de la prolongation. 20 secondes, c'est à nouveau le temps qu'il suffit à Amandine pour prendre la mesure de son adversaire du second tour en suivant au sol une attaque foudroyante. Qualifiée en demi-finale, la Française va s'imposer d'un waza-ari d'avance sur la Brésilienne Eleudis Valentim pour retrouver en finale Ai Shishime (JPN) pour un combat qui s'annonce rude. Mais ce combat entre les deux têtes de série ne pourra pas livrer toutes ses vérités, la faute à une blessure au genou contractée par la Japonaise à la mi-combat qui l'empêche de défendre ses chances. Malgré cette sensation désagréable de voir une adversaire devoir se retirer, la Française peut savourer cette nouvelle médaille qui confirme qu'il faudra compter sur "Bubuche" lors des prochaines grandes échéances internationales.

1. Amandine Buchard (FRA), 2. Ai Shishime (JPN) - Blessée, 3. Gefen Primo (ISR), 3. Larissa Pimenta (BRE) - © Gabriela Sabau / IJF

Toujours chez les Féminines, Hélène Receveaux (- 57 kg) confirme son retour en forme, après avoir mis fin à une disette d'une année sans podium international le mois dernier à Tbilissi, la médaillée de bronze aux Championnats du Monde 2017 monte sur la 3e marche du podium à Baku après avoir éliminé au passage Teresa Stoll (ALL) et Sumiya Dorjsuren (MGL), respectivement 8e et 4e au classement mondial en - 57 kg. Avec cette nouvelle médaille, la Française monte sur son 16e podium international en carrière et fait le plein de confiance avant ses prochaines échéances ! 

1. Rafaela Silva (BRE), 2. Tsukasa Yoshida (JPN), 3. Hélène Receveaux (FRA), 3. Hedvig Karakas (HON) - © Gabriela Sabau / IJF 

Parmi les autres résultats, Walide Khyar termine au pied du podium des - 60 kg après sa défaite en finale de repêchage face à Amartuvshin Dashdavaa (MGL). Mélanie Clément (- 48 kg) termine elle à la 7e place.

PROGRAMME : 

Mise à jour : Tous deux sélectionnés, Benjamin Axus (-73 kg) et Marie-Ève Gahié (- 70 kg) sont tous les deux forfaits de dernière minute et ne participeront pas à la compétition.