Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

GRAND PRIX DE DÜSSELDORF

GRAND PRIX DE DÜSSELDORF
Catégorie : COMPÉTITION
le 21/02/2017

LES RESULTATS : 

Le Grand Prix de Düsseldorf s'est achevé hier. La France termine 2ème au nombre de médailles derrière le Japon, 6 français sont montés sur le podium du Mitsubishi Electric Hall de Düsseldorf. 

Les podiums : 

Femmes

Catégorie - 48 kg : 

1. TONAKI, Funa (JPN), 2. CLEMENT, Mélanie (FRA), 3. MINSKER, Noa (ISR), 3. UNGUREANU, Monica (ROU) 

Catégorie - 52 kg : 

1. ABE, Uta (JPN), 2. BUCHARD, Amandine (FRA), 3. FLORIAN, Alexandra-Larisa (ROU), 3. SHISHIME, Ai (JPN)

Catégorie - 63 kg : 

1. AGBEGNENOU, Clarisse (FRA), 2. TRAJDOS, Martina (GER), 3. NABEKURA, Nami (JPN), 3. TRSTENJAK, Tina (SLO)

Catégorie - 70 kg  : 

1. ARAL, Chiruzu (JPN), 2. GAHIE, Marie-Eve (FRA), 3. MANSOUR, Lola (BEL), 3. NIIZOE, Saki (JPN)

Catégorie - 78 kg :

1. UMEKI, Mami (JPN), 2. MALONGA, Madeleine (FRA), 3. APOTEKAR, Klara (SLO), 3. TAKAYAMA, Rika (JPN)

Hommes :

Catégorie - 73 kg : 

1. IARTCEV, Denis (RUS), 2. SHAVDATUASHVILI, Lasha (GEO), 3. CHAINE, Guillaume (FRA), 3. MACIAS, Tommy (SWE)

 

Les résultats complets

 

FOCUS : Pape Doudou NDIAYE (- 81 kg)

Après son bronze au Paris Grand Slam 2017 dans la catégorie - 81 kg, Pape Doudou NDIAYE fait son retour à la compétition ce week-end, pour tenter de décrocher la médaille d'or au Grand Prix de Düsseldorf.

Pape Doudou, tu sors d’un Paris Grand Slam réussi où tu as obtenu une belle et première médaille de bronze, comment as-tu vécu ton tournoi à domicile ?

En toute honnêteté, je pense que c'est la compétition où j'ai pris le plus de plaisir dans ma vie. J'étais relâché et j'ai surtout réussi à ne pas trop me mettre de pression. Avec le public qui a été exceptionnel. La place de 3 a été particulièrement forte en émotion pour moi au vu des circonstances ; j'étais mené avant d’égaliser, et mettre ippon à 3 secondes de la fin devant un public acquis à ma cause, c’était dingue …

 

Comment on se remet vite dans le bain après une belle performance comme celle-ci ?

Justement, j’ai eu plus de mal que prévu à m’y remettre rapidement. Avec une petite blessure à la cheville, je n’ai pas pu m’entrainer de toute la semaine dernière et je n’ai pu faire que des soins. J’ai été déçu de ne pas avoir fait le stage (nldr : Stage UEJ organisé à l’Institut du Judo du 13 au 16 Février), mais au final je pense que c’est une chose positive car cela m’a permis de profiter d’une petite pause pour savourer ma médailler, et de récupérer avant de remonter sur le tapis cette semaine pour préparer le Grand Prix de Dusseldorf.

© Philippe Rabouin/FFjudo

Justement, dans quel état d’esprit arrives-tu pour ce Grand Prix ?

J'y vais pour gagner. Mon but est avant tout de m'imposer au niveau international. Je vais aussi me servir de cette compétition pour faire le plus de combats possible et pour corriger les petites choses remarquées avec Stéphane (nldr : Stéphane Auduc, son professeur de club Sucy Judo) lors de l'analyse vidéo de mes combats au Paris Grand Slam.

 ©Stephane Bonnet/FFJudo

Quels seront tes atouts pour parvenir à remporter ce Grand Prix ?                                  

Comme vous avez pu le voir à l’AccorHotels Arena, je combats avec un engagement énorme, et je pense que c'est ce qui pourra faire la différence, mais il faudra également que je parvienne à canaliser cette énergie pour être plus précis et plus efficace.

 

Quelle musique écoutes-tu le jour de ta compétition ?

J'écoute un peu de tout, j'aime beaucoup nekfeu par exemple, les red hot chilli pepers, et notamment leur titre "otherside". J’aime aussi beaucoup Ben harper et son titre « Boa Sorte » et Vanessa Damata !