Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024

FOCUS CLUB : À YZEURE, LES JEUNES LICENCIÉS RÉPONDENT PRÉSENTS !

Catégorie : ACTUALITE FEDERALE
le 30/04/2021

Pour faire face à la fermeture des dojos, le club de Yzeure Judo et son enseignant Mathieu Corneloup ont redoublé d'inventivité pour permettre à leurs jeunes licenciés de continuer à faire du sport. En proposant une multitude d'activités, le club a, comme de nombreux clubs, su se réinventer pour permettre à ses jeunes de faire du sport malgré les contraintes, des jeunes qui ont répondu présents ! 

Mathieu pouvez-vous nous décrire vos actions et nous expliquer comment cela a commencé ? 

Nous avons commencé à mettre des choses en place dès la fin du premier confinement. Évidemment, nous ne pensions pas que nous en aurions pour autant de temps. Nous avons commencé par proposer des séances de préparation physique avec des tabatas, de la course à pied, des exercices de renforcement… Nous proposions cela avec sur les périodes où cela était possible du judo sur le tapis. Mais lorsque le 11 janvier nous avons appris que nous ne pouvions même plus faire de sport en intérieur, ça a été un réel dilemme. Nous étions très inquiets que les jeunes ne viennent pas car la saison hivernale n’était pas propice à faire des activités extérieures. Nous avons décidé de ne pas lâcher et de proposer des séances sportives en extérieur. Nous avons proposé une multitude d’activités qui allaient de la course d’orientation à des sorties VTT avec aussi des séances runs & bike. Le temps n’était pas toujours de notre côté et cela a pu donner des situations assez cocasses. Les jeunes ont énormément accroché à toutes ces actions. Nous disposons d’un groupe qui vit ensemble depuis plusieurs années, les jeunes se connaissent bien et il y a eu un réel effet collectif qui a provoqué un élan positif. Depuis le 11 janvier nous n’avons pas annulé une seule séance ! Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, tous les soirs nous avions du monde pour faire les séances. Et nous avons l’habitude de proposer à nos licenciés des stages qui permettent de sortir un peu de la pratique du judo avec du canoë, de course à pied notamment.

Découvrez les vidéos youtube du club de Yzeure Judo en cliquant sur l'image

Est-ce que vous avez la sensation que cette initiative a renforcé « l’esprit club » ? 

Pour nos groupes de jeunes cela me parait indéniable, les liens se sont renforcés entre nos ados. Néanmoins, je dirais que nous avons pu mobiliser environ 60% de nos licenciés, principalement nos jeunes. Nous mesurons notre chance, car d’autres clubs ne peuvent rien proposer, mais cela signifie que 40% de nos licenciés sont restés chez eux et n’ont pas pratiqué avec nous. Pour cela je ne sais pas si on peut dire que l’esprit club s’est renforcé. Je garde tout de même une note positive car les nombreux retours que nous avons eu ont permis voir que cela avait beaucoup plu… Nous avons reçu beaucoup de messages de félicitations et d’encouragements en réponse à toutes nos initiatives, y compris de personnes qui n’y prenaient pas part et cela fait très plaisir.

Comment avez-vous pu organiser toutes ces séances ? 

Cela prend du temps ! D’un point de vue logistique, ça a représenté beaucoup de travail. Je crois avoir réalisé 12 emplois du temps différents pour le club ! Donc tous ces messages qui montrent que la mobilisation du club a été appréciée font beaucoup plaisir. Mais nous espérons maintenant que la fin est proche et que nous pourrons rapidement, enfin, refaire librement du judo ; cela commence désormais à faire très long…