Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

CHAMPIONNATS DU MONDE 2018 - Résultats JOUR 6

CHAMPIONNATS DU MONDE 2018 - Résultats JOUR 6
Catégorie : ÉQUIPE DE FRANCE
le 24/09/2018
Aucune médaille n'a été remportée par notre Equipe de France en cette 6e journée des championnats du monde 2018. En savoir plus...

 

Les résultats

 

Madeleine MALONGA (-78kg) : 7e place
Madeleine montre tout de suite sa bonne forme en ayant le dessus sur Anna Maria WAGNER (GER) puis Zarina RAIFOVA (KAZ). En 1/4 de finale, Zhenzhao MA (CHN) stoppe, sur immobilisation, le parcours jusqu'alors sans faute de notre championne d'Europe 2018. Opposée en finale de repêchage à Katiejemima YEATSBROWN (GBR), la sociétaire de l'ES Blanc Mesnil Judo (93) n'arrive pas s'exprimer et subit rapidement l'étranglement de la Britannique.

 

Audrey TCHEUMEO (-78kg) : Non classée
Notre vice-championne olympique fait une très bonne entame de compétition en expédiant en 15 petites secondes son premier combat face à Bigue NDIAYE (SEN). Sa rencontre avec Aleksandra BABINTSEVA (RUS) le tour suivant n'a malheureusement pas la même conclusion pour Audrey, qui, alors qu'elle menait d'un waza ari, se fait surprendre par deux fois par la Russe.

 

Alexandre IDDIR (-100kg) : Non classé

Pour son entrée en lice, le sociétaire de l'OM Judo (13) rencontre Koffi Kreme KOBENA (CIV) qu'il bat au jeu des pénalités. Son prochain adversaire n'est autre que Varlam LIPARTELIANI (GEO), le vice-champion olympique 2016 qui, à l'instar de notre Français, a monté de catégorie pour cette nouvelle olympiade. Alexandre résiste au mieux mais s'incline d'un waza ari face au futur vice-champion du monde.

 
Cyrille MARET (-100kg) : Non classé
Cyrille remporte son premier combat au golden score face à Zlatko KUMRIC (CRO). Opposé au n°10 mondial et futur champion du monde Guham CHO (KOR) le combat suivant, Cyrille se fait surprendre et s'incline au 2e tour de ces championnats du monde 2018.

 

>>>Tous les résultats
 
>>>Plus de photos sur notre galerie
 
 

L'analyse de Stéphane TRAINEAU, Directeur des Equipes de France

Le mot qui qualifie cette journée est déception parce qu’on avait de gros potentiels de médailles aujourd’hui. 0 médaille à l’arrivée, c’est rageant.
 
Audrey a fait un début de compétition très expéditif. Mais au 2e tour face à la Russe, Audrey a semblé figée d’un seul coup. La Russe lui prend la manche, envoie un uchi mata à gauche, et c’est le ippon.
 
Madeleine, de la même manière qu’Audrey, a fait un début de championnats du monde expéditif sur l’Allemande. Contre la Kazakhe, elle contre et enchaîne très vite au sol. Elle est très puissante et très précise sur ce match-là. Vient ensuite, en ¼ de finale, la Chinoise Zhenzhao MA qu’elle avait eu l’occasion de croiser sur les stages cet été. Celle-ci la surprend en lui prenant un bout de manche sur le kumi kata. Elle lance son attaque et enchaîne au sol. C’est un peu la douche froide. On ne s’attendait absolument pas à ce résultat. Pour le repêchage face à Katiejemima YEATSBROWN (GBR), Mado attaque très vite et avec un bras droit monté très haut. Elle lance un uchi mata, et la Britannique, qui est beaucoup plus petite qu’elle, fait un contre et la met sur le dos pour enchaîner très rapidement sur un étranglement. Ca s’arrête donc là pour Mado avec une place de 7e.
 
Alexandre gagne aux shido son premier tour. Ensuite, c’est le n°1 mondial Varlam LIPARTELIANI (GEO) qui lui est proposé. Evidemment, c’est un match très dur. Il prend un waza ari mais il met son adversaire en danger sur uchi mata à 1 min30 de la fin, mais n’arrive pas à remonter. C’est un bon match, peut-être un peu trop linéaire pour pouvoir déborder le Géorgien.
 
Enfin, Cyrille fait un 1er tour contre Zlatko KUMRIC (CRO). Ce combat a duré puisqu’il est allé jusqu’au golden score. On sentait que Cyrille n’était pas encore très à l’aise, pas entré dans la compétition. Au 2e tour, face au Coréen Guham CHO, Cyrille se fait surprendre sur un ko uchi gari qui est marqué ippon. On a senti que Cyrille était largement en capacité de gagner le match, mais il était un peu trop sur les mains. Il n’avait pas totalement récupéré de son 1er match. Quand on sait que c’est ce Coréen qui remporte les championnats du monde, c’était le match à passer pour s’ouvrir la voie royale vers le podium.
 
 
Demain, pour la dernière journée de compétition en individuel, on a toute notre confiance en Anne-Fatoumata M’BAIRO qui sera opposée dès le 1er tour à la Brésilienne Maria Suelen ALTHEMAN. Un gros match en perspective.
 
 
 

Les engagés