Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024

J2 JEUX OLYMPIQUES : AMANDINE BUCHARD VICE-CHAMPIONNE OLYMPIQUE

J2 JEUX OLYMPIQUES : AMANDINE BUCHARD VICE-CHAMPIONNE OLYMPIQUE
Catégorie : JEUX OLYMPIQUES
le 25/07/2021

Nouvelle médaille pour l'équipe de France dans ces Jeux Olympiques, elle est l'oeuvre Amandine Buchard, vice-championne olympique.

En décrochant l'argent au Nippon Budokan, Amandine BUCHARD (-52kg) permet à l'équipe de France de remporter sa 2ème médaille. Kilian LE BLOUCH (-66kg) est éliminé au 2e tour par le futur champion olympique.

Amandine débute sa compétition par une victoire sur la Géorgienne Tetiana LEVYTSKA-SHUKVANI qui, blessée, doit déclarer forfait. En quart de finale, notre championne d'Europe immobilise Da-Sol PARK (KOR) après moins d'une minute de combat. La demi-finale face à Fabienne KOCHER (SUI) est expéditive, Amandine s'impose par ippon en 16 secondes. Opposée à sa grande rivale Uta ABE (JPN) en finale, Amandine ne parvient pas à trouver la solution et s'incline après 8 minutes de combat.

La réaction d'Amandine Buchard :

"Mon rêve c’était d’être championne olympique, je vais essayer de l’être à Paris, à la maison. Je lui ai laissé son titre chez elle, j’irai chercher le mien chez moi."

crédit photo : Paco Lozano/L'Esprit du Judo

Kilian remporte aux pénalités son premier combat face au Nigérien  Ismael ALHASSANE. Opposé ensuite au double champion du monde Hifumi ABE (JPN), notre médaillé européen s'incline au golden score surpris par le futur champion olympique.

La réaction de Kilian Le Blouch :

"Je me dis qu’aux Jeux j’ai une carte à jouer. Luka, hier, nous a montré qu’on pouvait aller chercher de belles opportunités même si nous n’étions pas ultra favoris. Je suis triste de ne pas pouvoir partir avec une médaille. C’est un objectif de vie quand tu y consacres 15/20 ans. "

crédit photo : Paco Lozano/L'Esprit du Judo

Les mots de Larbi Benboudaoud, directeur de la Haute Performance :

"Kilian s’incline au deuxième tour contre le futur champion olympique. C’est ça quand nous ne sommes pas tête de série mais il s’est battu avec ses moyens. C’est vrai qu’aujourd’hui ABE a été au-dessus du lot. Malheureusement, Kilian était sur sa route. 

Amandine était superbe jusqu’en finale et même durant ce dernier combat. D’habitude quand elle ne fait pas le travail, je suis dur avec elle quand elle perd et parfois même avec une victoire. Aujourd’hui elle s’est battue jusqu’au bout, elle a montré qu’elle voulait ce titre. Plus de 4 minutes de golden score, c’était une belle finale, la finale attendue entre ABE et BUCHARD. Comme elle l’a dit aux médias, rendez-vous dans trois ans à Paris si elles refont la même finale. Cette fois-ci, ça se passera chez nous.

Nous étions tous heureux pour elle, toutes les filles qui étaient présentes ont terminé en larmes dans ses bras. C’était un moment fort en émotions, ça symbolise notre équipe, nous avons ce collectif uni. J’espère que ça lancera la machine des féminines qui arrivent derrière."


Rendez-vous demain pour suivre la compétition de Guillaume Chaine et Sarah-Léonie Cysique.