Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

GRAND SLAM BUDAPEST - LE RETOUR DES COMPÉTITIONS INTERNATIONALES !

GRAND SLAM BUDAPEST - LE RETOUR DES COMPÉTITIONS INTERNATIONALES !
Catégorie : ÉQUIPE DE FRANCE
le 20/10/2020

Ce week-end à Budapest, après 8 mois d'arrêt forcé, l'IJF World Tour reprenait ses droits et l'équipe de France effectuait sa première sortie en compétition internationale ! Ce sont 21 athlètes français qui étaient en action sur les tatami hongrois durant tout le week-end. Une rentrée réussie pour l'équipe de France qui termine cette première compétition internationale sur un bilan de 2 médailles d'or, 3 médailles d'argent et 2 médailles de bronze ! 

LE RÉCAP' 

L'issue de la première journée de compétition montrait déjà que la délégation Française serait bien représentée sur les podiums de ce Grand Slam de Budapest. Alors qu'en -60 kg Luka Mkheidze offrait la première médaille, en bronze, à l'équipe de France à l'issue d'une belle journée de compétition marquée, notamment, par sa victoire face au n°4 mondial Sharafuddin Lutfillaev (UZB), Amandine Buchard s'offrait l'or à l'issue d'une journée maîtrisée de bout en bout. Autoritaire, intouchable, la Française s'est offert une rentrée tranquille, se permettant même de travailler certains aspects de son Judo pour préparer la suite. Ce lundi matin, Amandine reprend sa place dans le fauteuil de n°1 mondiale des -52 kg.

© Gabriela Sabau / IJF

De son côté, Hélène Receveaux s'est offert une superbe médaille d'argent en battant plusieurs cadors de sa catégorie telles que Nora Gjakova (KOS) ou Telma Monteiro (POR). Avec cette belle prestation, Hélène fait un bond de 13 places au classement mondial et se replace dans la course à la la qualification Olympique ! 

Le lendemain, c'est Margaux Pinot et Nicolas Chilard qui ont brillé sur les tatami hongrois. Le deuxième nommé s'est offert sa première médaille sur l'IJF World Tour avec une belle place de 3e ! Le Français, en pleine confiance après la victoire de son club de Sucy au Championnat de France par équipes à Brest, a délivré une superbe prestation à Budapest. Seul Saeid Mollaei, champion du monde de la catégorie en 2018, a été en capacité de percer la muraille Chilard en quart de finale. Après cette défaite, le Français a, ensuite, brillé pour faire tomber Ivaylo Ivanov (BUL), 17e mondial et s’offrir le luxe de battre le champion Olympique en titre, le russe Khasan Kalmurzaev ! 

Plus habituée aux podiums internationaux, Margaux Pinot s’est offert une jolie médaille d’argent ce week-end, pour le 13e podium IJF World Tour de sa carrière. Dynamique et conquérante, la Française a fait son chemin jusqu’en finale sans encombre, en battant Maria Perez (PUR) et Michaela Polleres (AUT), à chaque fois par waza-ari, avant d'être surprise par Barbara Matic (CRO) en finale. Avec cette 2e place, la licenciée de l’ESBM Judo se place au rang de n°2 mondiale derrière… Marie-Ève Gahié ! Deux françaises aux deux premières places mondiales ! 

© Gabriela Sabau / IJF

En ce dernier jour de compétition, l’équipe de France s’est offert deux médailles supplémentaires, les deux issues de la catégorie des - 78 kg ! En effet, les deux engagées dans la catégorie, Audrey Tcheuméo et Fanny-Estelle Posvite, se sont retrouvées en finale pour un duel franco-français, qui devient une habitude dans cette catégorie (ndlr : une finale Tcheuméo/Posvite aux Masters de Quingdao 2019 et une finale Posvite/Malonga en finale du Paris Grand Slam 2020) ! Et c’est, cette fois, Audrey Tcheuméo qui a pris le dessus sur sa compatriote pour s’offrir son 13e titre sur une compétition de l’IJF World Tour et son premier depuis 2 ans et demi ! Très offensive, la judokate de l’US Orléans étouffe Fanny-Estelle qui est sur la défensive pendant tout le temps réglementaire du combat. Mais, c’est finalement au Golden Score que l’arbitre signale un waza-ari en faveur d’Audrey Tcheuméo, synonyme de victoire. Cette belle victoire entérine le retour au plus haut niveau de la double médaillée Olympique qui ne peut que se satisfaire de sa prestation de ce dimanche. Pour Fanny-Estelle, la déception de cette finale perdue ne devra pas faire oublier sa remarquable dynamique. La Française reste sur 8 podiums sur ses 9 dernières sorties sur l’IJF World Tour depuis son passage en -78 kg ! 

© Gabriela Sabau / IJF

Parmi les autres résultats, Alexandre Iddir (-100kg), Marie-Ève Gahié (-70 kg) et Shirine Boukli (-48 kg) se sont classés 5e alors qu’Astride Gneto termine à la 7e place en -52 kg.

LES PODIUMS FRANÇAIS

- 60 kg :

1. Yago Abuladze (RUS), 2. Robert Mshvidobadze (RUS), 3. Rodrigo Costa Lopez (POR), 3. Luka Mkheidze (FRA) - © Gabriela Sabau / IJF

- 52 kg : 

1. Amandine Buchard (FRA), 2. Fabienne Kocher (SUI), 3. Andrea Chitu (ROU), 3. Daria Bilodid (UKR) - © Gabriela Sabau / IJF

- 57 kg :

1. Jessica Klimkait (CAN), 2. Hélène Receveaux (FRA), 3. Timna Nelson Levy (ISR), 3. Hedvig Karakas (HON) - © Gabriela Sabau / IJF

- 70 kg : 

1. Barbara Matic (CRO), 2. Margaux Pinot (FRA), 3. Michaela Polleres (AUT), 3. Barbara Timo (POR) - © Gabriela Sabau / IJF

- 81 kg :

1. Vedat Albayrak (TUR), 2. Antoine Valois-Fortier (CAN), 3. Nicolas Chilard (FRA), 3. Saeid Mollaei (MGL) - © Gabriela Sabau / IJF

- 78 kg : 

1. Audrey Tcheuméo (FRA), 2. Fanny-Estelle Posvite (FRA), 3. Natascha Ausma (NED), 3. Loriana Kuka (KOS) - © Gabriela Sabau / IJF

LA SÉLECTION FRANÇAISE