Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

Il y a 40 ans...

Il y a 40 ans...
Catégorie : RETRO JUDO
le 13/08/2020

Angelo Parisi et Thierry Rey devenaient les premiers Champions Olympiques de l'histoire du judo français lors des JO 1980 à Moscou. Bernard Tchoullouyan remportait également la médaille de bronze. Depuis cet été 1980, 12 titres supplémentaires ont été remportés par l'équipe de France. 

 

 

Les médaillés olympiques français en 1980

 

Angelo Parisi

Le 27 juillet 1980 à Moscou, après son absence aux Jeux Olympiques de 1976*, Angelo Parisi fait un parcours sans faute. Il gagne tous ses combats par ippon avant de réaliser son chef d’oeuvre en finale face au Bulgare Dimitar Zaprianov, plus lourd que lui d’environ 40 kilos. A moins d’une minute de la fin du combat, Parisi exécute un superbe Seoi-otochi. Il est le premier Champion Olympique français en judo de l’histoire, et ajoute le 2 août une médaille d’argent en toutes catégories. Avec sa médaille de bronze en 1972 à Munich (sous les couleurs anglaises) et sa médaille d'argent en 1984 à Los Angeles où il était également porte-drapeau de la délégation française, Angelo totalise 4 médailles olympiques !
 

*né italien, Angelo Parisi a 3 ans lorsque ses parents s'installent en Angleterre. Parti en 1974 en France pour suivre sa femme, Angelo est en cours de naturalisation en 1976 ce qui le prive des Jeux Olympiques de Montréal

 

 

 

 


Thierry Rey

Son titre aux championnats du monde 1979 à Paris laissait présager un bel avenir sportif à Thierry Rey. Il confirme sa supériorité l'année suivante aux Jeux Olympiques, le 1er août 1980. Dans la catégorie des -60kg qui fait son apparition aux JO, Thierry est opposé en finale au Cubain Jose Rodriguez. Après 1min40 de combat, Thierry balaie son adversaire. Il garde l'avantage jusqu'à la fin, devenant ainsi, quelques jours après Angelo Parisi, l'un des deux premiers Champions Olympiques français. 
 

 

 

 

 

 

 


 


Bernard Tchoullouyan

Le 29 juillet 1980 à Moscou, remporte la place de 3 après s'être incliné en demi-finale face au Cubain Juan Ferrer sur ippon après 28s de combat. L'année suivante il devient champion du monde à Maastricht dans la catégorie supérieure (-86kg).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* photo de couverture, de g. à d. : Bernard Tchoullouyan (médaillé de bronze en -78kg), Thierry Rey (médaillé d'or en -60kg), Angelo Parisi (médaillé d'or en +95kg et d'argent en catégorie open)