Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
CHAMPIONNATS DU MONDE SENIORS
00
s
00
j
00
h :
00
m :
00
s
semaines jours heures minutes secondes
App store Google Play

CHAMPIONNATS D'EUROPE : JOUR 1

CHAMPIONNATS D'EUROPE : JOUR 1
Catégorie :
le 20/04/2017

Une journée à double tranchant

Malgré un début chaotique pour l'équipe de France avec une défaite prématurée pour Vincent Manquest (-60 kg), Alexandre Mariac (-66 kg) et Mélanie Clément (-48 kg). De la désillusion pour Amandine Buchard (-52 kg) qui s'est laissée étouffer par le judo très stratégique de la Britannique Kelly Edwards.


© Jean-Bernard Dalleau/FFJudo

Et sans oublier Cédric Révol (-60 kg), qui démarre bien sa compétition en s'imposant 3 shido sur l'Arménien Hovhannes Davtyan, mais vite stoppé par le Géorgien Amiran Papinashvili (5e de ces championnats d'Europe).

© Jean-Bernard Dalleau/FFJudo

Priscilla Gneto et Hélène Receveaux, les engagées des -57kg, ont donné un vent de fraîcheur aux tricolores en glanant fièrement une belle médaille d'or pour la Blanc-Mesniloise et du bronze pour l'Orléanaise.

© Philippe Rabouin/FFJudo

En véritable patronne, Priscilla Gneto s'est montrée plus que convaincante sur ces championnats d'Europe. Au delà de sa détermination, la sociétaire de l'ESBM 93 a montré un judo complet sur le tatami polonais. Un travail efficace sur le kumi-kata, des liaisons début/sol à en clouer plus d'une. Et puis son judo de hanche (des -52 kg) toujours explosif a fait vaciller l'Allemande Theresa Stoll en finale, avec un o-goshi bien placé (waza-ari) pour finir en beauté en immobilisation. Médaillée olympique, médaillée européenne, mais à Varsovie c'est une grande première pour "Priscou" qui décroche enfin son premier titre en grand championnat. 

© Philippe Rabouin/FFJudo

Une première également pour Hélène Receveaux qui, comme sa compatriote, est montée crescendo sur le tatami pour accéder rapidement à la demi-finale. A vouloir bien faire, on se laisse parfois avoir. La sociétaire de l'U.S. Orléans en a fait les frais au Golden Score, partie en trombe sur son o-soto-gari, elle se fait surprendre sur un contre (waza-ari) qui lui ferme radicalement les portes de la finale 100% française. Mais pas question pour Hélène de revivre la frustration de l'an dernier, elle a encore une chance de médaille. Qu'elle a su saisir d'entrée de jeu en place de 3,  imposant un o-uchi-gari (ippon) pour décrocher sa première médaille en championnat.

© Philippe Rabouin/FFJudo

Podium -57 kg

1. Priscila Gneto (FRA), 2.  Theresa Stoll (GER), 3. 3. Nora Gjakova (KOS), 3. Hélène Receveaux (FRA)