Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

GRAND SLAM BRASILIA 2019 - LES RÉSULTATS

GRAND SLAM BRASILIA 2019 - LES RÉSULTATS
Catégorie : COMPÉTITION
le 04/10/2019

Pour ce deuxième rendez-vous international depuis les Championnats du monde de Tokyo en août dernier, près de 350 judokas étaient attendus pour le Grand Slam de Brasilia, au Brésil, du 6 au 8 octobre derniers. 

Côté français, la délégation était composée de 10 athlètes (6 féminines et 4 masculins).

Les résultats

Nos Français repartent de Brasilia avec 4 médailles : l'or pour Teddy RINER (+100 kg), et le bronze pour Julia TOLOFUA (+78 kg), Audrey TCHEUMEO (-78 kg), et Kilian LE BLOUCH (-66 kg). 

Teddy RINER élève désormais son incroyable série d'invincibilité à 152 combats. Malgré un tirage difficile, le Français a une nouvelle fois dominé la compétition. Son début de compétition n'aura pourtant pas été des plus simples. Embarqué dans un premier combat à rallonge face au Japonais Kokoro KAGEURA (n°12 mondial), le Français a dû attendre plus de 5 minutes dans le golden score avant d'infliger à son adversaire un waza-ari, synonyme de victoire. Pour son second combat, Teddy affrontait le Russe Inal TASOEV (n°7 mondial). Cette fois, le golden score n'était pas nécessaire, un wara-ari marqué durant le temps réglementaire suffisant à remporter ce combat. En demi-finale, Teddy retrouvait le champion du monde en titre et n°2 mondial Lukas Krpalek. Lors de son retour à la compétition à Montréal il y'a 3 mois, Teddy avait pris le meilleur sur le Tchèque au terme d'une finale dantesque. Dès le début du combat, les deux hommes se neutralisent,  aucun des 2 ne parvient à trouver la faille. Ce combat allait se jouer au jeu des pénalités. Et à ce jeu, c'est le Français qui allait sortir vainqueur. Plus puissant, Teddy pose des problèmes à son adevrsaire qui subit et commet une erreur en sortant du tatami. La sanction est immédiate, l'arbitre sanctionne le Tchèque d'un 3e shido synonyme de victoire pour Teddy. Direction la finale !
En finale, le Français retrouvait le Brésilien David MOURA (n°5 mondial). Face à son public, le Brésilien n'aura pu résister que 20 secondes ; sur sa première attaque le décuple champion du monde marque ippon et s'impose de nouveau au Brésil, 3 ans après son 2e sacre olympique. 

© Gabriela Sabau / IJF

Cette dernière journée aura également été marquée par les 2 belles médailles de bronze remportées par Julia TOLOFUA et Audrey TCHEUMEO.

Après avoir remporté son 1er combat face à la Brésilienne Camila PONCE (n°81 mondiale), Audrey TCHEUMEO chûte face à l’Allemande Anna Maria WAGNER (n°7 mondiale) au stade des quarts de finale. Elle parvient à se remobiliser lors des repêchages en éliminant tour à tour la Brésilienne Samanta SOARES (n°27 mondiale) puis la Chinoise Fei CHEN (n°36 mondiale) et s'offre une nouvelle médaille en compétition internationale. 

© Gabriela Sabau / IJF

En + 78 kg, Julia TOLOFUA vient elle aussi décrocher une belle médaille de bronze. Pour son premier combat, la Française affrontait la Brésilienne Luiza CRUZ (n°76 mondiale). Elle parvenait ensuite à vaincre la Chinoise Shiyan XU (n°35 mondiale) en quart de finale. Elle chute cependant en demi-finale face à la future vainqueure du Grand Slam, la Brésilienne Beatriz SOUZA (n°7 mondiale). Julia parvient malgré tout à se remobiliser pour aller chercher une belle médaille de bronze aux repêchages face à l’Allemande Jasmin GRABOWSKI (n°18 mondiale).

Un autre Français a également brillé lors de ce grand Slam de Brasilia. Il s’agit de Kilian LE BLOUCH dans la catégorie des - 66 kg. Après s’être imposé face au Saoudien Abdulaziz ALBASHI (n°108 mondial) et au Monténégrin Jusuf NURKOVIC (n°88 mondial), Kilian ne parvient pas à s’imposer face au local Willian LIMA (BRA, n°94 mondial). Viennent alors les repêchages pour le Français où il éliminera le Russe Beslan MUDRANOV (n°90 mondial) puis Sebastian SEIDL (n°28 mondial). Ce dernier combat est donc synonyme de médaille de bronze pour Kilian, plus d’un mois après sa dernière médaille d’argent lors des championnats du monde de Tokyo par équipes mixtes.

© Gabriela Sabau / IJF

Découvrez la sélection française et le programme de la compétition

 

Revivez la compétition

Redécouvrez le tirage au sort de la compétition en cliquant → ICI