Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

GRAND SLAM ABU DHABI

GRAND SLAM ABU DHABI
Catégorie : ÉQUIPE DE FRANCE
le 22/10/2019

Les plus grands champions de Judo avaient rendez-vous aux Émirats Arabes Unis du 24 au 26 octobre derniers pour le Grand Slam d'Abu Dhabi. 

Ce tournoi signait le retour à la compétition de plusieurs athlètes sélectionnés aux Championnats du monde de Tokyo, en août dernier, parmi lesquels les deux nouvelles championnes du monde Marie-Ève Gahié et Madeleine Malonga. 

Résultats 

L'Équipe de France termine la première journée de compétition avec deux médailles d'argent. Ce sont Walide Khyar en -60 kg et Sarah-Léonie Cysique en -57 kg qui ont offert à la France ses deux premiers podiums de la compétition. Au terme d'une journée convaincante où il aura notamment battu le n°4 mondial Yeldos Smetov (KAZ) au stade des quarts de finale, Walide s'offre son 5e podium sur l'IJF World Tour. Battu d'un waza-ari en finale, le Français est passé tout près de remporter l'or, mais cette médaille d'argent lui offre des points importants dans la course à la qualification olympique !

© Gabriela Sabau / IJF

De son côté, Sarah-Léonie continue d'impressionner son monde ! Après une frustrante 5e place à Brasilia il y'a 3 semaines, la Française s'est remise sur sa lancée des Championnats du monde où elle avait été impressionnante. Malgré sa défaite pour sa première finale sur une compétition du World Tour, la Française marque elle aussi des points précieux pour la qualification olympique et s'offre une 2e médaille sur la scène internationale cette année.

© Gabriela Sabau / IJF

Attendue pour son tournoi de reprise après son titre lors des Championnats du monde de Tokyo en août dernier, Madeleine MALONGA (-78 kg) a répondu présente. Malgré sa défaite en quart de finale face à l'Allemande Luise MALZAHN, la Française a su se remobiliser pour décrocher le bronze en repêchage. Une première médaille mondiale sous les couleurs du dossard rouge de Championne du monde.

© Marina Mayorova / IJF

Chez les +78 kg, Anna-Fatoumata M BAIRO a su tirer son épingle du jeu. La Française réalise un parcours remarquable en éliminant, entre autres, la n°3 mondiale Maria Suelen ALTHEMAN (BRA) en quart de finale. La Française échoue en finale mais décroche tout de même une belle médaille d'argent, 7 mois après sa dernière médaille individuelle au Grand Slam d'Ekaterinbourg où elle avait décroché le même métal. 

© Marina Mayorova / IJF

Redécouvrez le programme et la sélection française

 

Cliquez → ICI ← pour découvrir le tirage au sort