Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération

CHAMPIONNATS DU MONDE JUJITSU

CHAMPIONNATS DU MONDE JUJITSU
Catégorie : COMPÉTITION
le 10/11/2021

DU 3 AU 11 NOVEMBRE SE SONT DÉROULÉS LES CHAMPIONNATS DU MONDE DE JUJITSU CADETS, JUNIORS ET SENIORS. EN DIRECT D'ABU DHABI (EAU), 42 ATHLÈTES FRANÇAIS ÉTAIENT EN COMPÉTITION. IL EST MAINTENANT L'HEURE DE REVENIR SUR LES TEMPS FORTS ET LES RÉSULTATS DE CES CHAMPIONNATS. 

Les championnats du monde de jujitsu se sont terminés hier. Malgré une préparation difficile à cause de la crise sanitaire, les athlètes français ont su trouver les moyens nécessaires pour maintenir et même augmenter leurs niveau performance et réussir ces championnats du monde malgré une concurrence rude.  Nos jujitsukas ont donné leur maximum pour porter la France au plus haut dans le classement des nations. Au lendemain de cette fin de championnats nous vous proposons de faire le point. 

RÉSULTATS J1 : UN PREMIER TITRE MONDIAL

Pour la première journée de ces championnats du monde de jujitsu, ce sont les juniors qui se sont distingués. Yani Benaicha (-69kg) pensionnaire du J3 Sport Amilly est devenu champion du monde. Engagé chez les -56kg, Ryan Cherif également combattant au J3 Sport Amilly a quant à lui terminé vice-champion du monde. Autres belles performance du jour, le duo Maxime Baudru-Aurélien Legrand termine 5ème tout comme le U18 Léo Toubrez (-66kg).

RÉSULTATS J2 : UNE JOURNÉE SANS MÉDAILLE

Pas de jujitsuka sur le podium lors de la deuxième journée de compétition. Anthony Segui en lice chez les juniors en -77kg parvient malgré tout à se classer 5ème.

RÉSULTATS J3 : PLUIE DE MÉDAILLES ET UN TITRE POUR NOS BLEUS

La troisième journée s'est avérée plus prolifique pour notre équipe de France de jujitsu. À l'issue d'une compétition maîtrisée, Estelle Gaspard est sacrée championne du monde chez les -52kg. Défait en finale, Percy Kunsa (-77kg) combattant de l'US Orléans Loiret Judo Jujitsu, est vice-champion du monde. Sandra Badie (-48kg) et Juliana Ferreira (-63kg) terminent toutes deux en bronze et apportent deux nouvelles médailles à la France. 

Plusieurs jujitsuka terminent également bien classés comme dAlexandre Perez (-94kg), Julien Mathieu (-62kg), Michael Garnier (-77kg) et Severine Nebie (-63kg) qui terminent 5ème. 7ème place pour le duo cadet du jour Lucas Duport-Auderick Guthoerl comme pour Jules Simon (-62kg) chez les seniors.

RÉSULTATS J4 : DEUX NOUVEAUX CHAMPIONS DU MONDE

Enfin pour le quatrième jour de ces championnats du monde, Chloé Lalande (-70kg) est sacrée championne du monde. Alexandra Humbert (-45kg) termine également sur la plus haute marche du podium. Chez les U18, le duo mixte Antoine Cedoz/Océane Trehiou Floquet du J.C Cormeillais est lui vice-champion du monde. Franck Party (-69kg) apporte lui une nouvelle médaille de bronze. 

Betty Bonnet (-57kg) termine 5ème. Même place pour Maxime Courillon chez les -85kg.

LE BILAN FINAL

Au terme d'une compétition de haut niveau, la France se classe 8ème au classement des nations. Un très bon résultat si l'on considère qu'elle a participé lors de ce championnat à 38 compétitions (pour 41 athlètes avec les couples Duo) sur un total de 152, et que les 4 premières nations ont toutes présenté plus de 100 engagés.

La France totalise 17 médailles dont 6 en or, 4 en argent et 7 en bronze. 

Alexandra Humbert (-45kg), Estelle Gaspard (-52kg) et Chloé Lalande (-70kg) sont sacrés champions du monde en jujitsu combat seniors. Chez les U21, nous retrouvons sur la plus haute marche du podium Yani Benaïcha en -69kg. Enfin du côté du Ne Waza U21 Kim Alves et Prune Tarride ont également impressionné en s'offrant chacune une magnifique marseillaise..

La place honorable de vice-champion du monde a été décernée à 5 français : Percy Kunsa (-77kg) en jujitsu combat adultes, Ryan Cherif (-56kg) pour le jujitsu combat U21 et Laurence Fouillat (-57kg) pour le Ne Waza adultes. Le duo mixte U18, composé de Océane Trehiou Floquet et Antoine Cedoz du JC Cormeillais (95) s'offre également la place de 2e dans sa catégorie.

7 français se sont fait une place sur le podium de ces championnats du monde. En jujitsu combat, Sandra Badie (-48kg), Juliana Ferreira (-63kg) et Franck Party (-69kg) complètent les podiums de leurs catégories respectives, tout comme Alexandra Humbert (-45kg), Laetitia Boes (-48kg), Anthony De Oliveira (-62kg) et Valentin Blumental (-69kg) en ne-waza Seniors. 

Ils sont également nombreux à avoir décroché une honorable 5e place, dont Betty Bonnet (-57kg), Séverine Nebie (-63kg), Julien Mathieu (-62kg), Michael Garnier (-77kg), Alexandre Perez (-94kg) et Maxime Courillon (-85kg) pour le jujitsu combat adultes. Du côté du jujitsu combat U21 nous retrouvons Anthony Segui en -77kg. Seul Léo Tourbez s'est imposé en jujitsu combat U18 chez les -66kg. Le duo Cormeillais composé de Maxime Baudru et Aurélien Legrand a lui aussi décroché la 5e place. Enfin, pour le Ne Waza Julien Da Silva (-94kg) s'est imposé du côté des adultes et Théo Laisne (-77kg) pour les U21.

Ces championnats du monde de jujitsu terminés, nos athlètes français vont pouvoir se tourner vers la préparation de la grosse échéances de l'année 2022 : les jeux mondiaux de Birmingham (USA). Tous derrière nos bleus pour la préparation de cette échéance capitale dans la carrière de nos jujitsuka ! 

 

QUELQUES PHOTOS