Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

CHAMPIONNATS DU MONDE 2018 - Résultats JOUR 3

CHAMPIONNATS DU MONDE 2018 - Résultats JOUR 3
Catégorie : COMPÉTITION
le 21/09/2018
Pour cette 3e journée des championnats du monde à Bakou, aucune médaille n'a été remportée par l'Equipe de France. En savoir plus...
 
 

Les résultats

 

Hélène RECEVEAUX (-57kg) : 7e
La médaillée mondiale 2017 remporte ses premiers combats face à Dewy KARTHAUS (NED) et Ivelina ILIEVA (BUL). En quart de finale, opposée à la n°1 mondiale et championne du monde en titre Sumiya DORJSUREN  (MGL), Hélène s'incline au golden score. Toujours en course pour la médaille de bronze, la sociétaire de l'US Orléans rencontre alors Theresa STOLL (GER), la vice-championne d'Europe 2018. Une confrontation qui tourne à l'avantage de l'Allemande et classe 7e notre Française.
 
 
Priscilla GNETO (-57kg) : NON CLASSÉE
Après ses victoires sur Leilani AKIYAMA (USA) et Sabrina FILZMOSER (AUT), la médaillée olympique et championne d'Europe 2017 ne parvient pas à aller au-delà du 3e tour, contrée par Nora GJAKOVA (KOS), la championne d'Europe 2018.
 
Benjamin AXUS (-73kg) : NON CLASSÉ
Benjamin AXUS remporte tous ses combats face à Bekadil SHAIMERDENOV (KAZ) et Leider NAVARRO (COL) par ippon, avant d'être éliminé aux portes des quarts de finale par le champion olympique 2012 Lasha SHAVDATUASHVILI (GEO).
 
 
Guillaume CHAINE (-73kg) : NON CLASSÉ
Victorieux de ses deux premiers combats face à Martin HOJAK (SLO) et Magdiel ESTRADA (CUB), Guillaume CHAINE s'incline ensuite au 4e tour. Opposé au champion du monde 2017 et n°1 mondial Soichi HASHIMOTO (JPN), le sociétaire de l'ES Blanc Mesnil Judo (93), 68e à la World Ranking List, ne lâche rien pendant les 4 minutes de combat réglementaires et ne cède au Japonais qu'au golden score. 
 

 

>>>Plus de photos sur notre galerie

>>>Tous les résultats

 

L'analyse de Stéphane TRAINEAU, Directeur des Equipes de France

Il y a évidemment de la déception à l’issue de cette nouvelle journée de compétition car aucun de nos quatre engagés ne remporte pas de médaille.
 
 
Priscilla GNETO (-57kg) a bien démarré sa compétition car elle bat ses deux premières adversaires Leilani AKIYAMA (USA) et Sabrina FILZMOSER (AUT) par ippon. Au 3e tour, elle rencontre la championne d’Europe sortante Nora GJAKOVA (KOS). On savait que ça allait être un combat physique. Alors qu’elle menait de 2 shido, elle se fait contrer et perd par ippon.
 
Hélène RECEVEAUX (-57kg) a fait aussi un très bon début de compétition en battant successivement Dewy KARTHAUS (NED) et Ivelina ILIEVA (BUL). Son combat en quart de finale avec la n°1 mondiale Sumiya DORJSUREN  (MGL) a été un combat très controversé. Hélène est sanctionnée de 2 shido que je qualifie pour ma part d’injustifiés. Ensuite, elle prend au golden score un waza ari qui est pour moi imaginaire. J’ai eu l’occasion d’aller m’expliquer avec les responsables de l’arbitrage. Le résultat de ce match est à mon sens très discutable et c’est vraiment dommage car elle aurait eu une demi-finale face à la Britannique Nekoda SMYTHE-DAVIS et ça aurait été largement jouable pour elle d’atteindre la finale. Pour son 1er tour en repêchage, Hélène était opposée à l’Allemande Theresa STOLL qui est une adversaire solide, très physique. Hélène, trop lente sur les mains, et pas assez en jambes, finit 7e.
 
Guillaume CHAINE (-73kg), gagne aussi ses deux premiers combats, sur waza ari sur Martin HOJAK (SLO) et puis sur ippon sur Magdiel ESTRADA (CUB). Pour le 3e tour, son adversaire était Soichi HASHIMOTO (JPN), le champion du monde sortant et favori de la journée. Guillaume fait un bon match, il prend sa chance. Le combat va au golden score mais Guillaume se fait surprendre.
 
Benjamin AXUS (-73kg) a fait, quant à lui, un très bon combat contre Bekadil SHAIMERDENOV (KAZ) puis contre Leider NAVARRO (COL). Deux combats que notre Français gagne par ippon. Au 3e tour, il est face au Géorgien Lasha SHAVDATUASHVILI (GEO) champion olympique à Londres et 3e à Rio. Benjamin a fait un très bon match, il a agressé, il a pris tous les risques. C’est vraiment dommage, car comme Guillaume, il perd en 8e de finale. Tous deux se sont engagés, se sont battus. On aurait aimé les voir un peu plus et je pense que pour l’un comme l’autre il y avait peut-être une médaille à aller chercher.

 

 

Les engagés du jour