Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

CHAMPIONNATS DU MONDE 2018 - RESULTATS JOUR 1

CHAMPIONNATS DU MONDE 2018 - RESULTATS JOUR 1
Catégorie : COMPÉTITION
le 19/09/2018
En cette première journée de compétition, Mélanie CLEMENT (-48kg) et Luka MKHEIDZE (-60kg) n'ont malheureusement pas atteint le bloc final. En savoir plus...
 
 
 

Les résultats

 
Luka MKHEIDZE (-60kg)
Pour sa première compétition en Equipe de France, le sociétaire de Sucy Judo (94) débute bien sa journée en remportant sur ippon, son combat au 2e tour face au Nigérien Moctar ALLASSANE. Opposé, le tour suivant, au n°2 mondial et futur vice-champion du monde Robert MSHVIDOBADZE (RUS), Luka ne parvient pas à trouver la solution et s'incline d'un waza ari.
 
Luka lors de son combat avec Moctar ALLASSANE (NIG) - © Pressesports
 
 
Défaite de Luka face au n°2 mondial Robert MSHVIDOBADZE (RUS) © Pressesports
 
 
 
 
Mélanie CLEMENT (-48kg)
Mélanie est opposée à Marusa STANGAR (SVN) pour son entrée en lice. Le combat est serré et va jusqu'au golden score où la sociétaire du Sporting Marnaval (52) se fait surprendre par la vice-championne du monde junior.
 
 
Mélanie face à la Slovène Marusa STANGAR © Pressesports
 
 
 
A noter :  Le sacre en -48kg de la jeune Daria BILODID (UKR) qui devient à 17 ans et 345 jours, la plus jeune championne du monde seniors de tous les temps !
 
 
>>>Plus de photos sur notre galerie
 
 

L'analyse de la journée de Stéphane TRAINEAU, Directeur des Equipes de France

Sur le plan comptable, nous n’avons pas remporté de médaille, donc c’est évidemment décevant.
 
Luka MKHEIDZE est très bien entré dans la compétition en rencontrant un Nigérien à sa portée. Il a été opposé ensuite, pour son 2e combat, au Russe, n°2 mondial, qui a fini sa journée en devenant vice-champion du monde. Luka est très bien entré dans le match jusqu’à une action que j’ai qualifiée pour ma part d’un peu litigieuse et qui a été comptée waza ari pour le Russe. Je suis allé voir les responsables de l’arbitrage pour leur demander une explication. Ils m’ont dit qu’il y avait une continuité dans l’attaque. Il restait 2min30 de combat, Luka s’est totalement engagé et a fait prendre deux shidos à son adversaire. Il ne manquait pas grand-chose pour que celui-ci s’en prenne un 3e. Malheureusement, ce n’est pas tombé. C’est dommage car Luka a fait un bon combat, il avait de l’engagement, de l’intention. C’était une première participation pour Luka et j'espère que ça lui a permis de prendre un maximum de repères.
Mélanie CLÉMENT était, quant à elle, opposée lors de son 1er combat à une Slovène qu’elle avait battue aux championnats d’Europe. On peut dire que c’est une déception, car c’était une athlète largement à sa portée. Mélanie ne s’est pas lâchée dans le combat. Elle est restée dans un combat linéaire, sans accélérations, ni attaques fortes. Quand on a cette attitude, on prend le risque de se faire contrer, et c’est ce qui s’est malheureusement passé pour Mélanie au sol. C’est regrettable car elle avait un assez bon tableau pour atteindre les quarts de finale.
Pour demain, Amandine BUCHARD a un bon tirage dû à son statut de n°1 mondiale. On devrait donc la retrouver le plus loin possible dans le tableau. De son côté, Daniel JEAN rencontre dès le 1er tour Baruch SHMAILOV (ISR), le n° 4 mondial. Ca va donc être pour lui une entrée très dure dans la compétition.
 

 

 

Les engagés du jour

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
 

 

 

SUIVRE LA COMPETITION

>>>Les tableaux actualisés

 

L'ANALYSE DU TIRAGE AU SORT DE STEPHANE TRAINEAU, DIRECTEUR DES EQUIPES DE FRANCE

Pour les masculins, c’est un tirage au sort qui est relativement mitigé. Luka MKHEIDZE (-60kg) sera très vite confronté à une des têtes de série au 2e tour. Daniel JEAN (-66kg) sera quant à lui opposé au n°4 mondial Baruch SHMAILOV (ISR) dès le 1er tour. Guillaume CHAINE (-73kg) devrait retrouver dès les 8e de finale le champion du monde 2017 Soichi HACHIMOTO (JPN). Benjamin AXUS (-73kg) a, lui, un tirage au sort un peu moins compliqué. En -81kg, Alpha DJALO pourrait rencontrer au 2e tour le Japonais Sotaro FUJIWARA. S’il arrive à remporter ce combat, cela peut l’amener assez loin. C’est à lui de donner le maximum. En -90kg, ce sera un 2e tour d’Axel CLERGET (-90kg) face au Coréen Donghan KORGWAK. Aurélien DIESSE affrontera quant à lui au 1er tour Zachary CANBURT (SUI). En -100kg, Alexandre IDDIR pourrait être opposé dès le 2e tour au n°1 mondial le Géorgien Varlam GEOLIPARTELIANI. Quant à Cyrille MARET, c’est un petit peu plus ouvert. La porte des ¼ de finale devrait pouvoir s’ouvrir facilement.
 
Pour les féminines, les tirages sont bien plus favorables en raison de leur classement à la World Ranking List. Mélanie CLEMENT (-48kg) pourrait rencontrer Irina IRUSDOLGOVA (RUS), la championne d’Europe en quart de finale. Ce serait un vrai match clé pour elle. En -52kg, Amandine BUCHARD est tête de série n°1. A priori, si on regarde les tableaux, on peut imaginer une demi-finale face à Uta ABE, la championne du monde japonaise. En -57kg, un quart de finale pourrait se jouer entre Hélène RECEVEAUX et la n°1 mondiale Sumiya DORJSUREN (MGL). Pour Priscilla GNETO, le parcours sera plus accidenté avec un possible quart de finale avec Nora GJAKOVA (KOS). Pour Clarisse AGBEGNENOU (-63kg), c’est plutôt ses adversaires qui ont un mauvais tirage quand ils la rencontrent. Il faudra qu’elle soit appliquée, sérieuse. Le tirage d’Marie-Eve GAHIE (-70kg) est plutôt pas mal. Elle devrait pouvoir affronter la Britannique Sally CONWAY en quart de finale. En -78kg, Madeleine MALONGA et Audrey TCHEUMEO sont toutes deux têtes de série. Un quart de finale avec Mayra AGUIAR, la championne du monde brésilienne se profile pour Madeleine. Audrey a, quant à elle, un tirage relativement clément.  Anne-Fatoumata M’BAIRO (+78kg) sera « au feu » dès le 1er tour avec la n°4 mondiale Maria Suelen ALTHEMAN (BRA).