Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

Championnats d'Europe 2018 - Les Résultats

Championnats d'Europe 2018 - Les Résultats
Catégorie : COMPÉTITION
le 02/05/2018

Ce week-end à Tel-Aviv, les meilleurs judokas européens s'étaient donnés rendez-vous à l'occasion des Championnats d'Europe 2018. Avec 18 judokas engagés, l'Équipe de France se présentait à Tel-Aviv avec l'espoir de renforcer sa position dans l'élite des nations du Judo Européen. À l'heure du bilan, la délégation française se classe 2e nation derrière la Russie avec 5 médailles dont 3 en or. Retour sur 3 jours de compétitions porteurs d'émotions différentes pour le clan français.

 

Récap' de la 3ème journée de compétition : 

4 médailles ont été remportées par l'Equipe de France pour cette troisième et dernière journée de compétition. Madeleine MALONGA (-78kg) et Romane DICKO (+78kg) décrochent le titre de championne d'Europe pour la première fois de leur carrière. Audrey TCHEUMÉO (-78kg) et Cyrille MARET (-100kg) montent, quant à eux, sur la deuxième marche du podium européen. Les autres Français en lice sont éliminés au premier tour.

Madeleine MALONGA, CHAMPIONNE D'EUROPE

La sociétaire de l'ESBM Judo remporte à Tel Aviv le premier titre européen en seniors de sa carrière suite à sa victoire en finale face à Audrey TCHEUMÉO.

 

 

Romane DICKO, CHAMPIONNE D'EUROPE

Déjà auréolée de la couronne européenne en juniors en septembre, Romane DICKO remporte 7 mois plus tard celle des seniors à seulement 18 ans. 

 


 

Audrey TCHEUMEO, VICE-CHAMPIONNE D'EUROPE

Défaite au terme d'une finale franco-française face à Madeleine MALONGA, Audrey TCHEUMÉO doit se contenter de la médaille d'argent.

 

Cyrille MARET, VICE-CHAMPION D'EUROPE

Comme l'année dernière à Varsovie, Cyrille monte sur la deuxième marche du podium suite à sa défaite face à Toma NIKIFOROV (BEL).

 

>>>>Plus de photos sur notre galerie

 

Les médaillés Français de ces championnats d'Europe 2018

De gauche à droite : Madeleine MALONGA (OR), Clarisse AGBEGNENOU (OR), Cyrille MARET (ARGENT), Audrey TCHEUMEO (ARGENT), Romane DICKO (OR).

 

Le mot de Stéphane TRAINEAU, Directeur des Equipes de France,après cette 3e et dernière journée de compétition

C’est une magnifique journée avec deux titres et deux belles médailles d’argent. On a eu une très belle finale franco-française avec Madeleine MALONGA et Audrey TCHEUMÉO. Romane DICKO, c’est l’éclosion d’une championne qui a beaucoup d’avenir. Le regret pour Cyrille MARET, c’est de passer à côté du titre. Je suis déçu pour lui car c’est ce qu’il lui manque. Il y a ensuite des athlètes qui disparaissent trop vite du tableau comme Axel CLERGET qui était opposé au premier tour au Russe Mikhail IGOLNIKOV, futur champion d’Europe qui a survolé la catégorie aujourd’hui. Hamza OUCHANI, quant à lui, n’a pas pu bien s’exprimer dans une catégorie compliquée.

Avec 3 médailles d’or et 2 médailles d’argent, nous sommes classés à la 2e place au tableau des médailles. D’un point de vue comptable c’est bien sachant que nous avons plus de médailles d’or que l’année dernière. On ne peut tout de même pas se contenter de ça. Il y a eu bien trop de premiers tours pour nos Français engagés. Il va falloir qu’on s’interroge, notamment chez les masculins. Avec une stratégie différente à mettre en place dans les semaines à venir sur le Grand Prix de Chine et les Jeux Méditerranéens. On va également mettre en place des groupes olympiques qui vont être annoncés dans les prochains jours. Pour les féminines, le choix va être relativement simple. Chez les masculins on va se donner le temps de la réflexion.

 

Récap' de la 2ème journée de compétition : 

A l'issue de cette deuxième journée de compétition, Clarisse AGBEGNENOU est désormais TRIPLE CHAMPIONNE D'EUROPE ! Alpha DJALO (-81kg) se classe 7e. Les autres Français en lice sont éliminés dès leur premier combat.

Clarisse AGBEGNENOU, CHAMPIONNE D'EUROPE 2018

Notre vice-championne olympique retrouve sa rivale Tina TRSTENJAK (SLO) en finale. A égalité en nombre de confrontations depuis la victoire de Clarisse au championnats du monde derniers à Budapest, la sociétaire du RSC Champigny (94) prend désormais l'avantage en remportant le combat au golden score. Après sa médaille olympique et ses deux titres de championne du monde, Clarisse s'adjuge ainsi à Tel Aviv un 3e titre européen. 

Podium des -63kg : 1. Clarisse AGBEGNENOU (FRA) 2. Tina TRSTENJAK (SLO) 3. Lucy RENSHALL (GBR) 3. Martyna TRAJDOS

 

Alpha DJALO (-81kg) se classe 7e

Pour sa première participation à des championnats d'Europe seniors, Alpha s'incline en repêchages face au Portugais Anri EGUTIDZE.

 

Mot de Stéphane TRAINEAU, Directeur des Equipes de France, après cette 2e journée de compétition 

C’est une journée très partagée. Tout d’abord, le titre de Championne d’Europe de Clarisse AGBEGNENOU qui, selon elle, n’était pas dans une grande journée. Elle a été capable de mobiliser ses ressources pour sortir des matchs quand il le fallait. Ce n’est pas qu’une médaille d’or pour elle, c’est aussi beaucoup d’enseignements pour la suite de la saison et notamment les championnats du monde. Il y a également une satisfaction pour Alpha DJALO qui pour ses premiers championnats d’Europe seniors, termine 7e. Le podium était à sa portée mais malheureusement il perd trop vite en finale de repêchage. Pour le reste, nous avons eu des premiers tours trop rapides que ce soit pour Jonathan ALLARDON ou pour Luca OTMANE. Marie-Eve GAHIÉ faisait partie des favorites, c’est une mauvaise surprise de ne pas la voir sur le podium.

Demain, il y a un gros potentiel de médailles avec Audrey TCHEUM?ÉO, Madeleine MALONGA et Romane DICKO qui découvrira les championnats d’Europe seniors pour la première fois. Pour les masculins, Axel CLERGET et Cyrille MARET, qui ont été médaillés l’année dernière, auront un statut à défendre. Hamza OUCHANI chez les lourds doit saisir sa chance.

 

>>>>Plus de photos sur notre galerie

 

Récap' de la 1ère journée de compétition : 

Pas de médailles pour notre Equipe de France en cette première journée des championnats d'Europe de Judo. Mélanie CLEMENT (-48kg) et Sarah-Léonie CYSIQUE (-57kg) terminent 5e de la compétition tandis que tous les autres engagés français du jour sont éliminés dès leur premier combat.

5e : Mélanie CLEMENT (-48kg) 

Pour sa deuxième participation aux championnats d’Europe, Mélanie CLÉMENT se classe 5e après sa défaite en place de 3 face à Maryna CHERNIAK (UKR).

 

 

5e : Sarah-Léonie CYSIQUE (-57kg)

Opposée à la médaillée olympique et quintuple championne d’Europe Telma MONTEIRO (POR) en combat pour la médaille de bronze, la sociétaire de l'ACBB (92) s'incline et termine 5e de la compétition.

 

 

>>>>>>> Plus de photos dans notre galerie photos

 

Mot de Stéphane TRAINEAU, Directeur des Equipes de France, après cette première journée de compétition

On ne peut pas dire que c’était une belle journée. On attendait mieux que ça, et même beaucoup plus. De voir Sarah-Léonie CYSIQUE qui s’approche du podium, qui a montré beaucoup de potentiel, beaucoup de bonnes choses, est une satisfaction et très intéressant pour l’avenir, je pense même que cela aurait pu être validé par une médaille. Mélanie s’approche elle aussi du podium, elle progresse. Pour le reste des engagés :  Amandine BUCHARD et Hélène RECEVEAUX étaient des médailles en puissance. Elles disparaissent trop vite à mon goût. Chez les masculins, il y avait de place pour faire mieux même si les tirages n’étaient pas extraordinaires.

Demain il y a évidemment de très grosses chances de médailles avec chez les féminines Clarisse AGBEGNENOU et Marie-Eve GAHIE qui sont sur le papier favorites. Chez les masculins, c’est ouvert. On a Alpha DJALO qui aura un tableau intéressant. Pour Jonathan ALLARDON c’est pareil même s’il va rencontrer au premier tour un Israëlien qui sera soutenu par son pays. Comme on a pu le voir aujourd’hui avec l’ambiance, ce sera un peu compliqué pour notre Français. Luca OTMANE est, quant à lui, dans une catégorie titanesque. Il faut qu’il prenne sa chance, qu’il s’exprime.

Avant tout, ce que j’attends d’eux c’est de l’engagement, qu’ils se dépassent et qu’ils prennent un maximum d’expérience pour l’avenir.