Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024

CHAMPIONNATS DE FRANCE 1ÈRE DIVISION : RÉSULTATS J3 - 4ÈME TITRE DE SUITE POUR LES FEMMES DE L'ESBM JUDO, LE FLAM 91 SACRÉ CHEZ LES HOMMES

CHAMPIONNATS DE FRANCE 1ÈRE DIVISION : RÉSULTATS J3 - 4ÈME TITRE DE SUITE POUR LES FEMMES DE L'ESBM JUDO, LE FLAM 91 SACRÉ CHEZ LES HOMMES
Catégorie : COMPÉTITION
le 14/11/2021

Les championnats de France 1ère division se sont conclus aujourd'hui avec la compétition par équipes de clubs. L'ES Blanc-Mesnil Judo continue d'écrire l'histoire avec un 4ème titre consécutif chez les femmes. Chez les hommes, le Flam 91, est sacré champion de France.

La compétition par équipes nous a de nouveau fait vibrer. 65 clubs étaient engagés pour ce dernier jour de compétition (33 clubs masculins et 32 féminins). Chez les féminines, les judokas de l'ES Blanc-Mesnil Judo ont été sacrées pour la 4ème fois d'affilée ! Triples championnes en titre, les représentantes de l'ESBM étaient attendues dans cette compétition par équipes et ont une nouvelle fois sû répondre présentes. Emmenées par Madeleine Malonga et Margaux Pinot, les Blanc-Mesniloises ont consécutivement battu le Cahors Judo Lot, le Stade Bordelais et le Blanc-Mesnil Sport Judo pour se hisser en demi-finale. Opposé à l'US Orléans-Loiret des soeurs Gneto et de Julia Tolofua, l'ESBM a connu un combat plus difficile mais a fini par l'emporter 3 points à 2. En finale, c'est un adversaire bien connu qui se dressait sur la route des championnes en titre : Saint-Geneviève Sports. Les deux équipes se retrouvaient pour la quatrième fois consécutives au stade de la finale ! Et pour la quatrième fois consécutive, ce sont les coéquipières de Margaux Pinot qui l'ont emporté. Les Blanc-Mesniloises se sont imposées malgré un handicap d'une victoire, dû au forfait de Madeleine Malonga qui ne prenait pas de risque face à Léa Fontaine. Rien ne pouvait empêcher l'ESBM de réaliser le quadruplé. En laissant un seul petit combat aux Genovéfaines, l'ESBM s'est imposé 3 à 1, laissant Ophélie Vellozzi conclure cette journée de la meilleure des manières.

Dans les combats pour la place de 3, le PSG Judo a su se consoler en remportant le bronze. Défait au 2ème tour par le RS Champigny, l'armada parisienne notamment composée de Romane Dicko, Amandine Buchard et Marie-Ève Gahié s'est bien repris en battant consécutivement le Jita Kyoei Judo 34, l'Alliance Judo Limoges le Flam 91 avant de terminer sa journée par une victoire sur l'US Orléans-Loiret pour se faire une place sur la boîte. Le Red Star Champigny défait en demi-finale par Saint-Geneviève Sports s'est imposé dans le combat pour la place de 3 face au JC Maisons-Alfort.

Chez les masculins, c'est le Flam 91 qui monte sur la plus haute marche du podium dans une finale à suspens face à l'Olympic Judo Nice. À deux partout, c'est Kilian Le Blouch qui, pour son retour à la compétition, a apporté le point décisif au Flam 91. Plus tôt dans la journée, les coéquipiers d'Alexandre Iddir ont su venir à bout de l'ABJD 21 25, le Freyming Merleb Moselle et surtout de Paris Saint-Germain de Teddy Riner en quart. En demi-finale face à Sainte-Geneviève, les Noir et Or l'avait déjà emporté sur le fil, 3 à 2.  

Comme chez les femmes, le PSG Judo remporte le bronze après une victoire en combat pour la place de 3 face à l'AJA Paris XX. Sainte-Geneviève Sports termine également sur le podium après sa victoire face au Dojo Beglais Gironde.

LES PHOTOS DU PODIUM MASCULIN

FLAM 91

OLYMPIC JUDO NICE

PSG JUDO

SGS JUDO

LES PHOTOS DU PODIUM FÉMININ

ES BLANC-MESNIL JUDO

SAINTE-GENVIÈVE SPORTS

PSG JUDO

RED STAR CHAMPIGNY