Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

HELÈNE RECEVEAUX ET KEVIN AZÉMA À LA RENCONTRE D'UNE ÉCOLE LABÉLISÉE GÉNÉRATION PARIS 2024 !

Catégorie : ACTUALITE FEDERALE
le 14/01/2021

Le vendredi 18 décembre dernier,  à la veille des vacances scolaires, Hélène Receveaux et Kévin Azema ont offerts un beau cadeau aux enfants de l’école Saint-Denis de Bourbon-Lancy située en Saône-et-Loire à l’occasion d’une action organisée dans le cadre du projet Génération 2024. 

En 2019, cette école a sollicité Kevin AZEMA, judoka de l'équipe de France ayant grandi à quelques kilomètres de l’école, pour devenir le parrain d'un projet qui va conduire l’ensemble de ses élèves vers Paris 2024. Labellisée Classes Olympiques par le CDOS et Génération 2024 par l’Education Nationale, l'école s'est lancé le défi d'utiliser chaque année pendant cinq ans une des valeurs de l’Olympisme, du sport en général, mais aussi du judo, comme support d'apprentissage des élèves. Ainsi, après une première année centrée autour de la notion de respect, cette année scolaire 2020-2021 est placée sous le signe l’excellence. 

C'est dans le cadre de ce projet que l'école a convié son parrain et son entraîneur Stéphane Trompille, ainsi que la Bourguignonne Hélène Receveaux à venir partager leur expérience. Quoi de mieux pour l’équipe enseignante que de pouvoir solliciter des sportifs de venir expliquer ce qu’ils vivent et comment ils font pour tenter d’atteindre l’excellence. Les deux athlètes ont ainsi pu passer une journée entière aux côtés des enfants. Lors de moments d’échanges consacré par les athlètes à chaque classe, les 139 élèves ont pu faire la rencontre de deux judokas de haut niveau et poser toutes leurs questions. La fréquence des entrainements, leur vie à côté du judo, leurs études, leur parcours pour devenir athlètes haut-niveau ; Hélène et Kévin ont abordé tous les sujets, sous le regard attentif de tous ces judokas en herbe.  

© École Saint-Denis de Bourbon-Lancy / Tous droits réservés FFJudo 

Passé cette phase de questionnement, les enfants ont pu s’adonner à quelques exercices de découvertes du judo. Compte tenu du contexte sanitaire, la pratique était exclusivement individuelle, mais les enfants ont tout de même pu apprendre les bases de la chute arrière avec les conseils de nos deux athlètes, Stéphane Trompille, Justine Pierrette, ancienne judokate en Pôle France venue expliquer en quoi le Judo l’a aidé dans ses études, ainsi que les membres du club local de l’ASFPT Judo. Les apprentis judokas ont aussi pu se familiariser avec l’équipement de judo en apprenant notamment à réaliser leur nœud de ceinture.

Mémorable pour les enfants, cette journée l'est aussi pour les enseignants. Elle répond à leur objectif d'éduquer les enfants à travers un cadre différent de celui de l'école : le sport. "Cela nous semblait logique de faire appel à des judokas, le Judo porte dans son code moral l'ensemble des valeurs que porte aussi l'école" explique Madame Pouviaud, directrice de l’école, « l’idée de départ était de permettre aux enfants d’approcher le haut-niveau de très près alors que l’on est dans une petite école de province. ». Pour la directrice de l’école, cette journée était l’occasion de « faire découvrir davantage le judo aux enfants et montrer aux enfants que le judo est également féminin ». 

La FFJDA félicite l'école de Saint-Denis de Bourbon-Lancy pour son beau projet ainsi que nos deux athlètes français et toutes les personnes qui investies pour offrir ce beau cadeau aux 139 enfants de l'école. Elle remercie également tous les acteurs locaux qui sont internenus dans l'organisation de cette manifestation. 

Quelques photos : 

 

© École Saint-Denis de Bourbon-Lancy / Tous droits réservés FFJudo 

© École Saint-Denis de Bourbon-Lancy / Tous droits réservés FFJudo 

© École Saint-Denis de Bourbon-Lancy / Tous droits réservés FFJudo 

© École Saint-Denis de Bourbon-Lancy / Tous droits réservés FFJudo