MERCREDI DE L'ÉQUIPE DE FRANCE

MERCREDI EQUIPE DE FRANCE - AGONAC 05 JUIN 2019

MERCREDI EQUIPE DE FRANCE - AGONAC 05 JUIN 2019
Catégorie : ACTUALITÉ
le 05/06/2019

La 25e saison du Mercredi Équipe de France s'est terminée aujourd'hui à Agonac. Cette petite ville de 1750 habitants, située à quelques kilomètres de Perigueux en Dordogne, accueillait aujourd'hui notre délégation de champions qui s'était renforcée pour célébrer une dernière fois le quart de siècle de cet événement toujours aussi particulier. Ainsi, ce ne sont pas 6 mais 8 champions qui avaient rendez-vous tôt ce matin à la Gare Montparnasse pour prendre un train en direction d'Angoulême. Mais pour célébrer un tel anniversaire, il fallait un invité exceptionnel : c'est donc Jean-Luc Rougé, premier Champion du Monde Français de l'histoire du Judo et Président de la Fédération Française de Judo qui a fait le déplacement en Dordogne en compagnie de 7 autres actuels et anciens champions. 

La délégation de Champions était donc composée de : 

- Jean-Luc Rougé - Champion du Monde en 1975, Quadruple Champion d'Europe (1973, 1977, 1979, 1980), et 9e Dan.

- Dominique Brun - Vice-Championne Olympique 1988, Championne du Monde 1986, Championne d'Europe 1987.

- Cathy Arnaud - Médaillée de Bronze aux Jeux Olympiques 1988, Double Championne du Monde (1987, 1989), Quadruple Championne d'Europe (1986, 1987, 1989, 1991).

- Stéphanie Possamai - Médaillée de Bronze aux Jeux Olympiques 2008, Médaillée de Bronze Championnats du Monde 2007, Championne d'Europe 2007.

- Roger Vachon - Médaillé de Bronze aux Championnats du Monde 1981, Champion d'Europe 1981.

- Christian Dyot - Vainqueur du Tournoi de Paris 1984, Double Champion de France (1979, 1982)

- Walide Khyar - Champion d'Europe 2016 (Juniors et Seniors), 3e au Paris Grand Slam 2016.

- Alexandre Iddir - Médaillé de Bronze aux Championnats d'Europe 2014, Double médaillé d'Argent au Paris Grand Slam (2015, 2016).

Après un trajet de deux heures et demi de train et plus d'une heure de voiture, la délégation arrive à Périgueux, lieu de l'animation matinale. C'est au Centre Hospitalier de Périgueux qu'ont rendez-vous nos 8 champions, pour se rendre au chevet d'enfants et d'adolescents admis au sein du service pédiatrique de l'établissement. Cette matinée démarre par une séance d'initiation au Judo pour des enfants en rééducation. Au cours de celle-ci, les jeunes apprentis judokas apprennent à chuter, ils peuvent également découvrir quelques techniques de travail au sol avant d'assister, fascinés, à des démonstrations réalisées par les athlètes en personnes. Présent pour assister à cette séance, tout le personnel de santé peut partager ce moment unique, et obtenir, comme chaque enfant, sa photo en compagnie des athlètes français. À la fin de cette séance d'une heure, chaque jeune patient retourne dans sa chambre avec le sourire jusqu'aux oreilles, des souvenirs pleins la tête, et la fierté d'avoir rencontré des champions. Si ces jeunes privilégiés peuvent bénéficier d'un moment pas comme les autres, d'autres, restés dans leurs chambres, n'ont pas cette chance. Mais cette belle matinée ne pouvait pas se terminer sur une note triste. Les enfants alités reçoivent alors dans leur chambres respectives la visite de nos 8 judokas étoilés, venus leur apporter réconfort, force et courage. Touchés par ces moments chargés d'émotions, les membres de la délégation se dirigent ensuite vers le Conseil Départemental - seconde étape du programme de la journée - avec l'espoir d'avoir pu, à leur niveau, apporter une quelconque aide à ces enfants sur leur chemin vers la guérison. 

Après une réception officielle au Conseil Départemental, les judokas sont ensuite conduits vers le Dojo d'Agonac où les attendent plus de 900 enfants présents pour un après-midi qui s'annonee grandiose.

Dans une ambiance surchauffée, nos 8 champions font, tour à tour, leur entrée sur le tatami géant installé pour l'occasion. La séance a commencé par un échauffement géant mené dans une atmosphère bonne enfant. Une fois échauffé, et devant 1800 yeux attentifs, chaque champion peut démontrer un panel de ses techniques favorites que les enfants doivent ensuite reproduire. Stéphanie Possamai et Alexandre Iddir peuvent ainsi dévoiler leurs secrets pour mieux maîtriser les techniques de retournement, alors que Dominique Brun, en locale de l'étape, décide de démontrer la technique du o-uchi-gari. Jean-Luc Rougé, 9e Dan de Judo, prodigue ses précieux conseils aux enfants, pendant que Walide Khyar cherche en vain à se défaire d'un travail d'immobilisation d'un apprenti judoka bien entraîné. 

Pendant les exercices, la rumeur se répand que Jean-Luc Rougé a fêté ses 70 ans la semaine dernière ; quelques minutes plus tard lors d'un rassemblement, un groupe d'enfants lance un chant d'anniversaire repris par toute la salle !

Après ces démonstrations techniques, Alexandre Iddir et Walide Khyar sont invités au centre du tapis. Entourés des 900 enfants, les deux plus jeunes membres de la délégation se lancent dans une série d'attaque plus spectaculaires les unes que les autres, et reçoivent les applaudissements d'un public conquis et impressionné. 

Après cette démonstration vient le temps de l'affrontement. Celui-ci oppose les athlètes de l'Équipe de France à 8 challengers coriaces, tous âgés d'entre 6 et 11 ans. Et, à la surprise générale, l'équipe des challengers l'emporte par une victoire écrasante de 8 à 0. Cet exploit réalisé par cette équipe peu expérimentée signale la fin de cette séance d'entraînement inoubliable pour tous ces jeunes judokas. Après le salut final, les enfants se mettent en place avec leur clubs pour la photo souvenir, avant de recevoir des mains des athlètes leurs diplômes de participation à ce dernier épisode de la saison MEF. 

Fatigués par cette journée intense, mais le coeur léger et l'esprit chargé de sourires et de témoignages d'affection des enfants rencontrés, les athlètes se préparent à prendre la route. Plus de 500 kms les séparent de Paris, mais tous n'effectueront pas le trajet de retour ; Dominique Brun et Cathy Arnaud, originaire respectivement de Dordogne et de Gironde, auront, elles, moins de kilomètres à parcourir que leurs acolytes. 

La 25e saison du Mercredi Équipe de France s'achève ainsi sur cette belle journée à Agonac. Mais nos champions reviendront la saison prochaine, plus conquérants et préparés que jamais, en quête d'une première victoire face aux équipes de challengers qui s'opposeront à eux. La 26e saison de l'opération s'annonce donc d'or et déjà pleine de surprises, mais avec toujours la même ambition de partager la passion judo et promouvoir ses valeurs pour faire de tous ces jeunes sportifs nos citoyens de demain. 

REPORTAGE DE FRANCE 3 NOUVELLE AQUITAINE 

(Début du reportage à 2'12)