Fédération Française de Judo
Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

European Judo Union International Judo Fédération Paris 2024
App store Google Play

Le règlement intérieur

1. Charte et rôle du Cercle des Ceintures Noires

  • Promotion du judo

  • Renforcement de la notoriété de la fédération

  • Création d'un réseau d'entraide

dans le respect  les valeurs du code moral qui régit notre discipline : Amitié, Courage, Sincérité, Honneur, Modestie, Respect, Contrôle de soi, Politesse.

Plus concrètement, le Cercle est chargé de :

  • développer des actions sociales, d’entraide qui mettent en œuvre le code moral du judo et qui développent la notoriété du judo et de notre fédération,

  • de développer un réseau de VIP ceintures noires plus ou moins éloignées du judo, et faire revenir des ceintures noires qui avaient perdu l’habitude de prendre leur licence.

A terme ce réseau doit permettre de lancer des campagnes de collecte de fonds et de développer un cercle d’influence favorable au développement de nos activités au niveau national.

2. Organisation

2.1 Statut juridique

En respect des statuts fédéraux, le Cercle est apolitique et n’appartient à aucun groupe religieux. Ses membres sont soumis au strict respect des statuts qui régissent notre fédération. En particulier, en application du principe d’amateurisme, les membres du groupe ne peuvent recevoir aucune rétribution en raison de leurs fonctions comme membres et sont bénévoles à part entière.

2.2 Structure de la Commission du Cercle des Ceintures Noires

Le responsable de la commission du Cercle, désigné sous le terme de Président du Cercle des ceintures noires, est proposé par les membres de la commission du Cercle, il sera reconnu par le Comité Directeur Fédéral afin d’être le garant du respect des statuts fédéraux. Cette dernière avalise ou refuse les nouvelles candidatures des membres. Le Président de la FF Judo est membre de droit.

La Commission du Cercle est composée de 12 membres. Tout membre de l’équipe de la commission qui, sans excuse valable, n’aura pas assisté à 3 réunions consécutives pourra être considéré comme démissionnaire. La commission fédérale du Cercle des ceintures noires avalise ou refuse les candidatures au sein de son équipe.
Les autres personnes de ce réseau de VIP, qui ne font pas partie de la commission, sont membres du groupe. Pour conserver des liens forts entre les membres du cercle, le nombre total de membres doit être limité à 200 au niveau national 

3.  Vie du groupe

3.1   Cotisation

La prise de licence fédérale annuelle vaut cotisation.
Aucune cotisation supplémentaire ne peut être imposée à un membre. En revanche les dons au Cercle des ceintures noires sont possibles. Ils donnent droit aux défiscalisations prévues par la loi.

3.2 Admission des membres

3.2.1. Procédure d’admission

Deviennent membres du cercle, des personnes majeures dont la demande a été acceptée et confirmée par la commission nationale.

  • Procédure de cooptation à suivre :

  • Entretien préalable avec un membre de la commission du Cercle

  • Fiche de demande de cooptation remplie avec photo

  • Prise de licence pour les non licenciés

  • Acceptation ou refus de la candidature en réunion de la commission

L’admission est effective après l’envoi d’un courrier officiel (Cf. modèle en annexe 2) par le Président ou le Secrétaire du Cercle.

3.2.2. Conditions d’admission

  • La commission nationale doit vérifier les points suivants pour déclarer recevable une demande de cooptation :

  • Le candidat est ceinture noire

  • Le candidat n’est pas en procès avec une instance quelconque de la fédération

  • Le candidat ne fait pas l’objet d’une condamnation par un tribunal disciplinaire fédéral ou régional

  • Le candidat ne fait pas l’objet d’une instruction par un conciliateur/instructeur et n’est pas en instance de jugement par un tribunal disciplinaire fédéral ou régional

  • Le candidat est licencié à la fédération française de judo

  • Le candidat, par son parcours en judo, et son parcours professionnel a prouvé sa capacité à contribuer aux objectifs dans l’article 1 du présent règlement, et au projet du groupe en particulier (Cf. article 3.4)

  • Le candidat manifeste une intention crédible de contribuer aux objectifs du cercle

Le respect des critères ci-dessus ne donne aucun droit à cooptation au sein du groupe. La commission nationale reste souveraine pour décider de refuser une candidature.

La commission nationale

  • Vérifie qu’elle n’a pas connaissance de faits empêchant la cooptation du candidat

  • Vérifie que le candidat ne véhicule pas une image incompatible avec celle de notre cercle

3.3 Perte de la qualité de membre

  • La qualité se perd par :

  • La démission

  • Le décès

  • La radiation prononcée par l’équipe d’animation pour manquement à ce présent règlement entrainant le non respect d’un des critères mentionnés à l’article 3.2

  • Démarchage commercial et abusif de l’un des membres au sein du groupe

3.4 Projet du groupe

Les axes d’actions proposés doivent avoir un rayonnement national ou régional. Par exemple : action caritative, collecte de fonds, organisation d’événements porteurs d’image.  

3.5 Bénéfices de la qualité de membre du groupe

Etre membre d’un groupe emporte les bénéfices suivants :

  • Recevoir un courrier de la part du Cercle, pour être invité à chaque soirée du Cercle.

  • Etre invité trois ou quatre fois par an à un événement organisé par le Cercle national.

  • Etre officiellement recensé comme membre du Cercle des Ceintures Noires.

3.6 Les amis du Cercle des ceintures noires

Le dispositif des amis du Cercle existe au niveau national. En effet, il vise à distinguer des personnalités exceptionnelles de niveau national qui ne remplissent pas tous les critères de cooptation, mais qui peuvent grandement contribuer à notre cause.  

Ils peuvent ne pas appartenir à un art martial de la famille judo si, de par leurs actions dans leur vie personnelle et professionnelle, les postulants démontrent qu’ils partagent les valeurs qui sont les nôtres. 


4. Fonctionnement du groupe

4.1  Ressources

Le groupe du cercle fonctionne grâce :

  • Aux dons des membres

  • Aux dons de mécènes ou partenaires

  • Au  budget attribué par la fédération ou tout autre système légal

Les fonds collectés par le groupe seront utilisés pour les actions du groupe du cercle des ceintures noires.

4.2 Budget de fonctionnement


Le budget, établi sur l’année civile, doit être validé tous les ans en comité directeur fédéral après soumission à la commission fédérale du Cercle.

Il doit être accompagné d’un plan d’action prévisionnel pour l’année civile.

Au budget s’ajoutent diverses prestations offertes par les amis du Cercle (mise à disposition de salles, cocktails….).